Hermès lance la construction d’un site de selles et de sacs dans l’Eure

Guillaume de Seynes, directeur général du pôle Amont et Participations d’Hermès, l’avait annoncé lors du lancement de la campagne « Savoir pour faire », valorisant l’artisanat d’art. La célèbre maison qui possède une vingtaine d’ateliers de maroquinerie en France vient de détailler son projet à Louviers, dans l’Eure, qui constituera son 21 ème site dans l’Hexagone. En attendant le démarrage de la construction, lancée début 2020, pour une inauguration qui devrait avoir lieu en 2022, Louviers accueille déjà un « atelier relais » qui regroupe 40 personnes.

Le site, situé sur la friche industrielle de la Cinram, sera dédié au premier métier historique d’Hermès, la sellerie. Jusqu’à présent, les selles Hermès sont partiellement fabriquées au siège, 24 rue du Faubourg Saint-Honoré. Des sacs à main y seront également produits.

A noter également qu’Hermès s’apprête à ouvrir dans les Ardennes un site de maroquinerie pour les sacs, qui sera lui aussi opérationnel en 2022. Au total, c’est 250 emplois qui vont être créés, ouvert à tous puisque justement, la maroquinerie de luxe est en perte de savoir-faire. C’est Hermès qui forme ses employés, pendant des sessions de six mois.

photo : Guillaume de Seynes

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS