Hylink, l’agence chinoise de communication digitale basée à Pékin, s’installe en France. Après Londres, en 2017, c’est la seconde incursion sur le Vieux Continent de l’agence experte des stratégies d’influence. Hylink annonce également un partenariat inédit avec le Salon du Luxe Paris 2019, en juillet prochain.

L’objectif est d’attirer des clients dans les secteurs du luxe et de la mode. Hylink propose ainsi son expérience aux marques françaises qui désirent s’implanter, ou ont déjà abordé le marché chinois, friand de luxe made in France. Et réciproquement : les entreprises chinoises pourront aussi être accompagnées dans leur développement et l’augmentation de leur visibilité sur le marché français. « Hylink va mettre son expérience digitale 360° au service des marques françaises ayant pour ambition de s'implanter en Chine ou celles déjà implantées en Chine à la recherche d'un accompagnement à cheval sur les deux pays », indique un communiqué de l’agence.

Hylink va accompagner le luxe français en Chine

Pour mener à bien ce projet, Yuan Zou, l’ex-directrice digital de New Base (anciennement Publicitas) et directrice générale de Digital Jungle, agence de marketing digital située à Pékin, prend la direction du développement du marché européen. C’est elle qui est l’origine de l’ouverture sur la France.

Hylink, fondée en 1994, compte des clients dans des secteurs d’activités variés : parmi eux, Shanghai General Motors, Procter& Gamble ou encore Estée Lauder. L’agence aligne un réseau de 21 bureaux dans le monde. Elle est réputée pour son expertise des médias online, de la création interactive, et du marketing de contenu. Bref, elle est considérée comme l’une des agences les plus pointues en matière de stratégie digitale à 360 degrés, un partenaire précieux pour l’expansion des marques à l’international.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS