Inditex: bénéfice net en hausse de 20 pour cent à 2,02 2.02 milliards d'euro sur 9 mois

Le géant espagnol de l'habillement Inditex, propriétaire de la marque Zara, a publié jeudi un bénéfice net en hausse de 20% à 2,02 milliards d'euros sur les neuf premiers mois de son exercice décalé, alors que sa stratégie d'expansion avait pesé sur ses résultats l'an dernier.

Ce résultat est conforme aux attentes des analystes interrogés par le fournisseur d'informations financières Factset, qui tablaient en moyenne sur 2,01 milliards. Le groupe implanté en Galice (nord-ouest de l'Espagne), qui dispute au suédois H&M (Hennes&Mauritz) la place de numéro un mondial du secteur, a vu son chiffre d'affaires croître de 16 pour cent à 14,74 milliards d'euros sur la période qui va de février à octobre, précise-t-il dans un communiqué. Il s'agit "du plus fort taux de croissance en trois ans", souligne Victoria Torre, analyste chez Selfbank.

Bataille entre Zara et H&M

A taux de change constants, la progression est de 15 pour cent. La tendance est la même au début du quatrième trimestre puisque les ventes ont progressé de 15% à taux de change constants sur la période allant du 1er novembre au 3 décembre. Le groupe rappelle l'importance du quatrième trimestre pour ses ventes, avec la période de Noël et des soldes.

Inditex profite du succès de ses collections d'automne-hiver malgré "l'impact d'un hiver inhabituellement doux en Europe", soulignent les analystes de Jefferies dans une note. Son excédent brut d'exploitation (Ebitda) a augmenté de 18% à 3,33 milliards, selon le communiqué. Zara profite depuis 2014 de la sortie progressive de la crise de l'Espagne et de la reprise de la consommation dans ce pays. L'Europe reste son principal débouché. A la Bourse de Madrid, l'action perdait 1,57 pour cent à 32,03 euros, dans un marché en hausse de 0,06 pour cent à 10H56 (09H56 GMT).

Inditex, propriétaire de huit marques dont Massimo Dutti, Pull&Bear ou encore Bershka, précise avoir ouvert 230 magasins dans 48 marchés sur ces neuf mois et avoir embauché près de 13.100 personnes dans le monde sur les douze derniers mois, dont 3.300 en Espagne, ce qui porte ses effectifs à 146.500 salariés à fin octobre. Il a aussi étendu la vente en ligne dans plusieurs pays et elle est à présent disponible dans 28 pays. Il prévoit de lancer une ligne pour hommes en 2017 au sein de sa marque Stradivarius, dédiée jusque là aux adolescentes.

 

Related Products

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS