• Home
  • Actualite
  • Business
  • Interparfums : chiffre d'affaires amputé d'un quart en 2020

Interparfums : chiffre d'affaires amputé d'un quart en 2020

By AFP

26 janv. 2021

Paris - Le groupe Interparfums a vu son chiffre d’affaires plonger de 24,1 pour cent en 2020 à 367 millions d’euros en raison de la pandémie de Covid-19, mais a relevé sa prévision de marge opérationnelle, du fait d’une activité plus soutenue en fin d’année.

Le contexte sanitaire a plombé le chiffre d’affaires de l’ensemble des marques du groupe sur l’année, indique un communiqué publié mardi. En revanche, sur le seul quatrième trimestre, le chiffre d’affaires d’Interparfums a progressé de 1 pour cent à 117 millions d’euros. “La reprise de l’activité constatée durant l’été et l’automne s’est confirmée en fin d’année, en particulier aux Etats-Unis”, explique le communiqué.

“Compte tenu du chiffre d’affaires additionnel enregistré sur la fin de l’exercice, notre marge opérationnelle devrait dépasser 11 pour cent sur l’ensemble de l’exercice 2020”, précise Philippe Santi, directeur général délégué du groupe, cité dans le communiqué.

Jusqu’à présent, Interparfums anticipait “une profitabilité opérationnelle d’environ 7 pour cent à 8 pour cent” pour 2020. Le groupe espère que son chiffre d’affaires atteindra 400 millions d’euros lors de l’exercice suivant.

“Si la prise de commandes à livrer sur les prochaines semaines marque un rythme soutenu, la visibilité n’en demeure pas moins limitée sur les prochains mois, les dernières informations en France et à l’international restant préoccupantes”, détaille cependant Philippe Benacin, PDG d’Interparfums. Sur l’année 2020, le chiffre d’affaires de Montblanc, première marque du groupe, a reculé de 29 pour cent à 100 millions d’euros. Elle a toutefois “retrouvé progressivement” son niveau d’activité.

Coach, deuxième marque du groupe, est celle qui a le mieux résisté, limitant le repli du chiffre d’affaires annuel à 6 pour cent à 81,1 millions d’euros. La marque a notamment bénéficié du lancement de la ligne Coach Dreams en début d’année et d’un dernier trimestre dynamique “traduisant une implantation solide” de ces parfums depuis leur lancement en 2016. (AFP)