• Home
  • Actualite
  • Business
  • Kering, Hermès et L’Oréal réunis sur une nouvelle plateforme en faveur de l’économie circulaire

Kering, Hermès et L’Oréal réunis sur une nouvelle plateforme en faveur de l’économie circulaire

By Florence Julienne

23 janv. 2023

Business

Courtesy of Afep

L’association française des entreprises privées (Afep) a souhaité faciliter l’accès aux informations des entreprises par la mise en place d’une nouvelle plateforme d’information, Ambition4Circularity, qui offre un accès direct à la formulation des engagements et à leur suivi, aux contacts directs au sein des entreprises et à des informations complémentaires. Focus sur les engagements pris par Kering, Hermès et L’Oréal.

La plateforme permet de sélectionner les engagements en fonction des leviers de l’économie circulaire mobilisés. S’adressant également aux non-francophones avec une version anglaise, elle est le « pendant » de la plateforme Ambition4Climate, rassemblant les projets bas carbone en cours de mise en œuvre par les entreprises membres.

Ambition4Circularity rassemble aujourd’hui 143 engagements de 38 entreprises membres, dont 61 engagements nouveaux. Au total, les engagements mobilisent tous les leviers de l’économie circulaire définis par l’ADEME, de l’écoconception au recyclage.

Ambition4Circularity : quels engagements pour Kering, Hermès et L’Oréal ?

Les engagements de Kering : zéro destruction de produits invendus d’ici 2022 dans un périmètre « monde » ; zéro plastique à usage unique d'ici 2025 pour les activités « Business to Consumer » et d’ici 2030 pour les activités « Business to Business » ; 100 pour cent de matières premières conformes aux « Kering Standards » d’ici 2025 ; Zéro rejet de microfibres d'ici 2030 .

Les engagements d’Hermès : valoriser les matières « dormantes » et rebuts de production dans le cadre de l’Oïkos Lab, qui accompagne les entreprises vers une croissance responsable, dans une logique de progrès continu.

Les engagements de L’Oréal : d’ici à 2025, atteindre la neutralité en carbone sur l’ensemble des sites du groupe, via l’amélioration de l’efficacité énergétique et l’utilisation de 100 pour cent d’énergies renouvelables ; d’ici à 2030, recycler et réutiliser en boucle 100 pour cent de l’eau utilisée dans les procédés industriels, avoir 100 pour cent des ingrédients de ses formules et des matériaux d’emballage biosourcés qui seront traçables et issus de sources durables (aucun ne contribuant à la déforestation) ; avoir 95 pour cent des ingrédients de ses formules qui seront biosourcés, issus de minéraux abondants ou de procédés circulaires ; atteindre 100 pour cent des emballages plastiques de L’Oréal d’origine recyclée ou biosourcée (le groupe atteindra 50 pour cent d’ici à 2025).

ECONOMIE CIRCULAIRE
HERMES
KERING
L’OREAL