• Home
  • Actualite
  • Business
  • Kim Jones : « Kim Kardashian fait beaucoup pour la justice sociale aux Etats-Unis »

Kim Jones : « Kim Kardashian fait beaucoup pour la justice sociale aux Etats-Unis »

By Herve Dewintre

26 oct. 2021

Business

Fendi annonce ce mardi 26 octobre le lancement, prévu pour le 9 novembre prochain, d’une collection capsule avec Skims, le label de Kim Kardashian West. Un succès planétaire en perspective. La collection sera en vente sur un site dédié -fendiskims.com - et dans les boutiques de la maison romaine.

Le secret d’un co-branding réussi réside toujours dans la cohérence des univers impliqués. La collaboration initiée entre Kim Jones pour Fendi et Kim Kardashian West pour son label Skims – une marque de lingerie lancée avec succès en 2019 remplit avec pertinence cette condition. L’essence de Fendi et de Skims s’épanouit en effet autour du concept de seconde peau, au propre comme au figuré. La qualité des fourrures pour Fendi, le body échancré et les culottes ultra-moulantes pour Skims.

Un an après sa prise de fonction à la tête de la direction artistique des collections femmes de Fendi, Kim Jones marque donc un grand coup et ouvre avec panache l’ère post-Lagerfeld, qui a incarné le style de la maison romaine pendant cinq décennies. D’abord parce qu’il s’offre la plus grande influenceuse de la planète, qui semble transformer en or tout ce qu’elle touche, mais aussi parce qu’il s’octroie au passage, en le validant, le manifeste de diversité et d’inclusivité (tous les produits de la marque de Kim Kardashian West s’adaptent à l’ensemble des couleurs de peaux et s’adressent à toutes les morphologies du XXS au 5XL) et qui a pour une large part fait le succès de Skims tout en redéfinissant les standards de la lingerie.

Une vision que fait pleinement sienne Kim Jones qui rend au passage hommage à la fibre sociale de la star américaine. « Ma vision de Fendi consiste à créer un vestiaire qui aille aux femmes de tous les milieux et de toutes les morphologies. Une valeur que nous partageons avec Skims » indique le directeur artistique dans le communiqué publié ce 26 octobre. « Kim Kardashian fait beaucoup pour la justice sociale aux Etats-Unis, c’est une grande travailleuse et une mère de famille qui se bat constamment pour jongler et faire de son mieux. Cet équilibre admirable méritait d'être célébré. »

Une collection inspirée de croquis de Karl Lagerfeld

L’aura du kaiser n’est pas oubliée pour autant au sein de la célèbre marque de luxe italienne, qui appartient depuis 2001 à la division Mode et Maroquinerie du groupe français LVMH. Kim Jones a forgé l’inspiration de la collection capsule autour de croquis de Karl Lagerfeld réalisés pour une collection de la maison : il est vrai que cette archive, qui mettait en lumière des hauts tubulaires, des tailles moulantes pétries de sensualité italienne, semblent conjuguer à merveille les codes esthétiques de Fendi et de Skims. La collection s’articulera donc autour de vêtements de plage, de jerseys réversibles, de nylons recyclés et de tricots sur lesquels se détacheront le logo hybride spécialement conçu pour l’occasion. La partie accessoire de la collection mettra quant à elle à l’honneur des déclinaisons des célèbres mules au talon F inversé, des souliers de trekking ou des nouvelles versions du sac baguette, double F, Peekaboo et Fendi First. La razzia sera vraisemblablement totale.

Crédit photo : Fendi, Kim Kardashian West par Donna Trope

FEndi
KIM KARDASHIAN
SKIMS