Kurabo International a pallié le fossé générationnel avec Lectra

Kurabo Group est un acteur majeur de l’industrie textile japonaise. Son activité va de la production textile au vêtement fini et la branche fabrication du groupe, Kurabo International, produit des vêtements pour de grandes marques comme Wacoal et Miki House, ainsi que des uniformes et des vêtements décontractés pour ses propres marques.

Kurabo International possède et exploite des usines en Chine, en Indonésie, au Bangladesh et au Vietnam mais continue de traiter ses commandes les plus complexes au Japon, où son personnel possède les compétences et l’expérience nécessaires pour travailler les tissus délicats, les détails compliqués, les patrons particulièrement élaborés et les commandes en petites séries.

"Fabriquer au Japon devient de plus en plus coûteux. Il est toutefois important pour nous de conserver notre production à Murakami et Takeda, car nous pouvons ainsi mieux maîtriser la qualité de nos produits", explique Hiroyasu Kamohara, président du conseil de Kurabo International, dans le communiqué de presse. Ne souhaitant pas abandonner ses sites de production japonais, Kurabo cherchait un moyen de diminuer ses coûts tout en restant compétitive mais sans sacrifier ses marges ni la qualité de ses produits. C'est ainsi que l’entreprise a eu recours au logiciel de modélisme Modaris de Lectra, pour rationaliser le développement de ses produits.

"Nous gagnons du temps mais nous faisons aussi des économies en termes de main-d’œuvre et de matière car nos besoins en prototypes ont diminué de 20 %", souligne Hiroyasu Kamohara dans le communiqué de presse.

L’usine Kurabo de Takeda employait principalement des ouvriers hautement qualifiés effectuant la coupe à la main, mais un grand nombre d’entre eux approchaient l’âge de la retraite et le groupe ne disposait pas de la main d'œuvre pour les remplacer. Kurabo a alors choisi d’opter pour un logiciel de CAO, afin de succéder à sa main-d’œuvre vieillissante.

Satisfaite par Modaris Expert, de Lectra, l’entreprise a ensuite opté pour de nouveaux logiciels en complément. Diamino pour optimiser les placements et Vector pour la précision de coupe à espacement zéro et une réduction du gaspillage de tissu. "Nous pouvons désormais effectuer nos activités de coupe avec 20 pour cent de main-d’œuvre de moins qu’auparavant", atteste le président du conseil de Kurabo International.

Grâce aux gains obtenus avec les logiciels et découpeurs Lectra, l'efficience globale des usines de Takeda et Murakami aurait augmentée de plus de 10 pour cent. "Nous savons que Lectra est à même de nous proposer des solutions technologiques d’excellente qualité, qui nous permettront de maintenir le niveau d’efficience, le niveau de qualité et la flexibilité de la production qui sont indispensables à notre survie sur le marché actuel", Conclut Hiroyasu Kamohara dans le communiqué.

Photo : Hiroyasu Kamohara, président du conseil de Kurabo International / avec la courtoisie de Kurabo International, Dr.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS