L’attitude et la capacité de s’adapter aux changements : les principales qualités pour le retail de mode selon Training Luxury

Qui dit nouvelle année, dit nouvelles résolutions et souvent aussi changements d'emploi. Le retail de mode est l'un des secteurs concernés par cette tendance. Cependant, existe-t-il un moyen efficace de postuler à une offre d'emploi? Quels sont les points fondamentaux qu'un curriculum devrait avoir? Et quels profils recherchent les entreprises de mode aujourd'hui? Nous avons demandé à Renato Mosca, directeur général et fondateur de la société de formation et de sélection de personnel, Training Luxury, et Elisabetta Pace, chasseur de têtes et consultante internationale de la même société, quelles sont les tendances du secteur.

Comment se porte le secteur du retail?

L'industrie du commerce de détail subit une pression importante. Le passage du magasin physique au numérique affecte d'une part les coûts et impacte évidemment les marges. Bien que l'industrie semble suivre des programmes de fidélité basés sur des points, des remises et des avantages transactionnels, il existe une demande importante de la part des clients pour des avantages émotionnels. Ces avantages découlent de la personnalisation des produits et des événements, mais aussi de la confidentialité de l'utilisation des données personnelles qui, ces derniers temps, semblent être quelque chose de vraiment important pour le consommateur final. Ainsi, ceux et celles qui devront travailler en magasin devraient pouvoir générer des émotions pour leurs clients. Ces émotions peuvent être par exemple des personnalisations dans le secteur du luxe ou en comprenant la nécessité de donner plus de vie aux produits (concept de «revente») dans le secteur de la fast fashion.

Quels profils recherchent les entreprises?

On ne peut pas parler d'un profil spécifique. Les facteurs à considérer sont nombreux et peuvent varier selon l'entreprise et le poste. Oui, c'est vrai qu'il y a un dénominateur commun, ils recherchent principalement "l'attitude" et "la capacité de s'adapter aux changements". L'attitude envers l'engagement, la responsabilité et la passion pour le travail doivent s'accompagner de la capacité de s'adapter à des environnements volatils. Évidemment, selon le poste, d'autres facteurs interviennent comme l'expérience dans l'animation et la gestion d'équipes, la capacité d'analyse, qui sont toujours une condition sine qua non dans un secteur axé sur les résultats et très compétitif. Dernier point : l'adéquation du candidat avec les valeurs de l'entreprise.

Selon vous, quels seraient les cinq points clés pour un bon CV?

Le curriculum est comme une carte de visite, c'est le premier moyen d'attirer l'attention de quelqu'un, qu'il s'agisse d'un client ou d'un technicien en sélection de personnel, nous vous conseillons donc d'abord de le simplifier. N'oubliez pas l’adage « less is more » ! Le CV doit être concis et aller à l’essentiel. Les CV avec trop de couleurs ou de formes extravagantes, au lieu d'attirer l'attention, génèrent parfois l'effet inverse, beaucoup de forme et peu de substance. Le cas des profils créatifs est différent, auquel il est conseillé d'envoyer un portfolio de travail avec le CV.

L’attitude et la capacité de s’adapter aux changements : les principales qualités pour le retail de mode selon Training Luxury

Ensuite, le CV doit contenir les informations nécessaires et complètes sur une page ou deux maximum. Il existe de nombreux curriculum vitae longs et ennuyants et personne ne lit toutes les informations en détail. En ce qui concerne l’expérience professionnelle, je ne suis pas favorable aux cursus où seules la date, l'entreprise et le poste sont détaillés sans aucune information complémentaire sur les principales responsabilités ou tâches accomplies. Nous devons trouver la bonne mesure. Pour les profils de magasin, par exemple, il est également très important que le lieu de travail soit défini avec précision, par exemple: «Directeur de magasin à l’entreprise XX, Boulevard Beaumarchais, Paris”.

Il est également conseillé de commencer un CV avec une brève description de soi en tant que personne et en tant que professionnel.

Il est également important de décrire les réalisations de chaque poste et entreprise, en même temps, de souligner ce que le candidat pourrait apporter à l'entreprise pour laquelle il postule. Cette qualité permettra de s'adapter plus précisément au poste de travail offert.

Ajouter une photo au CV est un autre point appréciable, bien qu’elle ne soit pas obligatoire. Si le candidat décide de la mettre, nous conseillons une photo avec une image professionnelle.

L’attitude et la capacité de s’adapter aux changements : les principales qualités pour le retail de mode selon Training Luxury

Quelles erreurs doivent éviter les candidats?

En ce qui concerne le CV, les conseils de la réponse précédente peuvent aider à éviter les erreurs lors de la soumission de la candidature. Quant à la phase d'entretien, un bon conseil n'est pas de concentrer la motivation sur l'aspect économique. Nous savons tous que la partie salariale est importante, surtout qu'il est essentiel qu'un candidat se sente économiquement valorisé pour son travail. J'avoue qu'un candidat motivé pour un changement ou pour un nouvel emploi juste pour une progression de salaire, ne sera probablement pas pris en compte dans un processus de sélection. La motivation pour le projet, le défi et l'entreprise pèsent à 50 pour cent lors de la sélection d'un candidat. Les 50 pour cent restants sont la perception de l'attitude, de la passion, de l'engagement, etc. Autrement dit, les valeurs qui peuvent être transmises de manière « choquante » dans le court laps de temps dont dispose le candidat pour générer un impact sur ses interlocuteurs.

Quelles seraient vos suggestions dans un processus de sélection?

Il est très important de se préparer à l'avance. Et surtout tout, lisez sur l'entreprise, informez-vous sur son histoire, ses valeurs, ses données économiques et regardez les réseaux sociaux. Instagram est un formidable outil pour se faire une idée de la communication de l'entreprise, de ses dernières collections, des valeurs de la marque. Dans une lettre de motivation, il est très apprécié que le candidat puisse associer son envie à quelque chose qui a retenu l'attention de la marque ou des valeurs de l'entreprise et auquel il s'identifie. Ce doit être quelque chose qui se sent vraiment, si c'est quelque chose de construit, nous le détectons immédiatement. Concernant l'expérience, nous conseillons toujours à nos candidats de lire l'offre d'emploi très attentivement, après tout, c'est ce que le client recherche et il n'y a pas de meilleur guide à suivre.

Photos: Pexels.com et Training Luxury

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS