• Home
  • Actualite
  • Business
  • L'Autorité de la concurrence autorise le rachat de Gap France par l'homme d'affaires Michel Ohayon

L'Autorité de la concurrence autorise le rachat de Gap France par l'homme d'affaires Michel Ohayon

By AFP

25 juin 2021

Business

Crédit : Unsplash, lan deng

Paris - L’Autorité de la concurrence a donné son accord au rachat par l’homme d’affaires bordelais Michel Ohayon, via son fonds FIB, des 21 magasins français de l’enseigne de prêt-à-porter américaine Gap, estimant que l’opération ne portait pas atteinte à la concurrence, selon un communiqué vendredi.

Autorisation sans conditions

“Considérant que l’opération n’est pas de nature à porter atteinte à la concurrence, l’Autorité a autorisé l’opération sans conditions”, explique cette dernière dans un communiqué.

La Financière immobilière bordelaise (FIB), fonds de l’homme d’affaires Michel Ohayon, avait annoncé mi-avril que sa division “Hermione People & Brands” était entrée en “négociations exclusives avec Gap Inc. pour l’acquisition de Gap France et afin d’opérer en tant que franchisé en France”.

Cette offre de reprise “concerne les 21 magasins de la marque GAP en France ainsi qu’un minimum de 358 salariés” sur 372, indique le groupe.

En octobre 2020, Gap avait annoncé envisager la fermeture de ses magasins en France, au Royaume-Uni, en Irlande et en Italie d’ici à juin 2021. Le rachat “permettrait à GAP France de s’appuyer sur le savoir-faire de Hermione People & Brands qui détient un portefeuille d’enseignes phares dans le secteur de la distribution (Camaïeu, La Grande-Récré, 22 magasins affiliés Galeries Lafayette)”, déclarait encore la FIB, qui envisageait un aboutissement de l’opération “d’ici cet été”.

Début mars, Rallye, la maison mère lourdement endettée de Casino, avait annoncé être entrée “en négociation exclusive” avec la Financière immobilière bordelaise afin de céder l’enseigne Go Sport pour 1 euro. (AFP)