• Home
  • Actualite
  • Business
  • L’Autorité de la Concurrence autorise le rachat du groupe Kidiliz par Idkids

L’Autorité de la Concurrence autorise le rachat du groupe Kidiliz par Idkids

By Sharon Camara

23 juil. 2021

Business

Groupe Kidiliz

En septembre 2020, le groupe Kidiliz, qui possède les marques Catimini et Z, était placé en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Paris à cause d’une « situation financière insupportable » qui a empiré avec la crise sanitaire.

Près d’un an plus tard, l’Autorité de la Concurrence a autorisé l’acquisition, par le groupe Idkids, des magasins du groupe Kidiliz, exploités sous enseigne Catimini, Z et Kidiliz. L’institution a précisé que cette acquisition n’était soumise à aucune condition.

Dans un premier temps, L’Autorité avait accordé, à titre exceptionnel, une dérogation permettant au groupe Idkids de procéder à la réalisation de l’opération, sans attendre la décision finale, qui vient d’être rendue. En décembre dernier, IdKids déclarait être intéressé par les marques Catimini et Absorba du groupe et vouloir reprendre 227 postes sur les 2.600 salariés que compte le groupe dont 1600 en France.

La procédure de redressement judiciaire, qui avait été ouverte le 10 septembre à Paris, est étendue aux filiales allemande et hollandaise, toutes deux liquidées, ainsi qu’à l’Italie, la Belgique et le Luxembourg.

L’entreprise Kidiliz a été créée en 1962 à Saint-Chamond (Loire) par Roger Zannier. Depuis deux ans, elle est la propriété du groupe chinois Semir. Avec 900 boutiques en propre, dont 430 en France, Kidiliz affichait en 2019, un chiffre d’affaires de 388 millions d’euros, en recul, avec un résultat d’exploitation négatif de 38 millions.