L'UE donne le tarif zéro aux importations des Philippines

Le Parlement Européen a terminé la dernière phase du processus d’intégration des Philippines dans le Système Généralisé de Préférences Plus (GSP+), qui permet l’entrée des exportations du pays asiatique sans coûts tarifaires.

Les Philippines étaient déjà bénéficiaires du système GSP pour ses exportations vers l’Union Européenne. Avec la nouvelle catégorie, le pays asiatique obtient le tarif zéro pour toutes les ventes aux pays communautaires, y compris les vêtements, qui jusqu’à présent avaient une taxe tarifaire de 5 à 9 pour cent.

Aux Philippines, comme dans d’autres pays du sud-est asiatique, l’industrie textile a gagné en importance au cours des dernières années dû à la perte de compétitivité en Chine. Cependant, les Philippines sont loin d’atteindre le poids industriel textile d’autres régions comme le Bangladesh, le Cambodge, le Vietnam ou le Sri Lanka.

131,4 millions d’euros achetés en vêtements venant des Philippines

D’ailleurs, parmi les principaux fournisseurs de vêtements de l’Union Européenne, les Philippines occupent la 49ème place. Entre janvier et octobre 2014, les pays européens ont acheté des vêtements fabriqués aux Philippines d’une valeur de 131,4 millions d’euros, soit 5,3 pour cent de plus que l’an dernier à la même période.

D’autres pays qui bénéficient du système GSP+ sont le Bangladesh et le Pakistan, entre autres. Malgré les critiques de la patronale européenne du textile, l’Union Européenne donne accès sans coûts tarifaires aux exportations des principaux fournisseurs mondiaux de tissus et de vêtements.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS