La consommation de mode enregistre un recul record en juin

Un recul historique. Les premiers chiffres, encore provisoires, de la consommation de mode en France pour le mois de juin ont été publiés. Ils font état d’un recul de 23, 7 pour cent, tous circuits de distribution confondus, ventes en lignes comprises mais hors Ventes à Distance (VAD). Le e-commerce de mode, après les très bonnes performances de mai (+ 61, 7 pour cent) a continué à progresser en juin, mais à un rythme beaucoup moins soutenu (+ 7, 5 pour cent).

Le « retour à la normale » s’effectue donc de façon très progressive, relève le Defi. Le facteur soldes, dont les dates ont été décalées au 15 juillet a également pesé dans ces premiers résultats. Parmi l’ensemble des circuits de distribution, les grands magasins ont été particulièrement impactés (- 42,1 pour cent) par l’absence de la clientèle étrangère et leur réouverture parfois plus tardive que le reste des enseignes.

Au total, pour les six premiers mois de l’année 2020, les chiffres d’affaires des distributeurs (hors VAD) s’effondrent de 29,1 pour cent en valeur par rapport au premier semestre de 2019. Le deuxième semestre 2020 devrait connaître une moindre dégradation, ce qui permettra d’améliorer, sans le compenser, le bilan annuel.

Crédit: Fédération Nationale de l'Habillement

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS