La consommation textile-habillement en chute durant le mois de novembre 2018

Au mois d’octobre 2018, les chiffres de vente des enseignes de l’habillement ont affiché une hausse de 8,4 pour cent, selon les chiffres publiés par l’Alliance du Commerce. Une augmentation qui aura été de courte durée puisque les enseignes de l’habillement, membres de l’Alliance du Commerce, ont enregistré au cours du mois de novembre 2018, une baisse de leurs ventes de 6,1 pour cent. Celle-ci concerne notamment les ventes de vêtements pour enfant qui ont chuté de 10 pour cent et la lingerie qui a baissé de 7,5 pour cent. Les vêtements pour femme et pour homme sont également concernés et enregistrent respectivement des baisses de cinq pour cent et de 3,8 pour cent.

En cause, le démarrage de la mobilisation des gilets jaunes dès le 17 novembre 2018. Même les promotions du Black Friday n’auront pas réussie à amorcer cette chute des ventes.

Cependant, les différents canaux de distribution n’ont pas été touchés de la même manière. En effet, les chiffres des enseignes de l’habillement sont légèrement plus en baisse que ceux de la consommation nationale d’articles d’habillement et textile. Une différence qui s’explique par le fait que les canaux de distribution n’ont pas été affectés de la même manière par le mouvement durant ce mois de novembre.

Une chute confirmée en décembre 2018

En cumul depuis janvier 2018, l’évolution des ventes textile et habillement des grands magasins et magasins populaires est en légère baisse de 0,2 pour cent. Ces magasins, généralement situés en centre-ville ont été, en novembre, moins touchés par les blocages qui ont, dans un premier temps, surtout concernés les centres commerciaux et les grandes surfaces situés en périphérie.

Les effets de la crise des gilets jaunes ont egalement affecté les chiffres de décembre en touchant également, au-delà des magasins de périphérie, les commerces situés dans les centres des métropoles, notamment à Paris (dégâts matériels, fermetures de magasins). En particulier, l’activité des grands magasins et magasins populaires a été extrêmement affectée.

L’Alliance du commerce est une organisation qui rassemble l’Union du grand commerce de centre-ville, la Fédération des enseignes de l’habillement et la Fédération des enseignes de la chaussure. Elle représente 26.000 magasins et 200.000 salariés.

Photo : Pixabay
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS