La gestion automatisée des stocks est très en vogue chez les détaillants

Dans le secteur européen du commerce en ligne, qui représente 530 milliards d’euros, les vêtements et la mode occupent une grande place. L'industrie de la mode est soutenue par les marchés en ligne mais aussi par les nouvelles technologies qui sont principalement utilisées pour améliorer la chaîne d'approvisionnement et l'expérience du client.

"Les i-Brains représentent la prochaine génération de consommateurs", a déclaré Marco Wolters, responsable de la mode, de la maison et du lifestyle chez GFK Global, dans son rapport sur le commerce électronique en Europe. Cette recherche a révélé que six pour cent des acheteurs en Europe achètent en ligne chaque jour, beaucoup d'entre eux bénéficiant des dernières avancées technologiques et scientifiques.

"Ils représentent la première génération qui a véritablement évolué avec l’émergence des smartphones et les médias sociaux. Ces enfants du numérique seront des consommateurs de pointe qui entraîneront le changement. Et cela arrivera assez vite, en 2020, les i-Brains représenteront 40 pour cent de tous les consommateurs européens ", a ajouté Wolters.

L'apprentissage en profondeur permet aux détaillants de connaître l’évolution de leurs stocks

De nombreux commerçants en ligne utilisent une technique d'apprentissage automatique - l'apprentissage en profondeur - pour simplifier l'expérience d'achat pour les consommateurs et le personnel de l'entreprise. Par exemple, Microsoft a mis en place un nouveau système de recherche d'inventaire visuel qui permet aux employés des détaillants de prendre une photo d'un article pour voir s'il est en stock.

Microsoft a récemment conclu un partenariat avec un important détaillant de commerce électronique de l'industrie pour concevoir un algorithme capable de déterminer si un nouvel article était en stock. Pour cela, il utilise seulement une image de l’article comme référence. Les détaillants peuvent ainsi rechercher visuellement dans leur catalogue de vêtements basé sur des photos.

Pour chaque nouvel article qui arrive, le personnel du détaillant doit déterminer si la marchandise correspond à un article déjà en stock. «L'un des principaux avantages de travailler à proximité immédiate de nos clients est la rétroaction en temps réel que nous recevons», a écrit Dan Behrendt, directeur des communications techniques chez Microsoft, dans un récent article sur Entrepreneur.

«La gestion des stocks pour les détaillants en ligne génère l'une de leurs dépenses les plus importantes», écrivent les auteurs du Blog des développeurs de Microsoft.

Article traduit et édité par Sharon Camara

Photo : Facebook Amazon

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS