• Home
  • Actualite
  • Business
  • La première usine automatisée de chaussures de sport ouvre en France

La première usine automatisée de chaussures de sport ouvre en France

By Julia Garel

21 sept. 2021

Business

Crédit : ASF 4.0 (visuel 3D)

C’est une première. En France, à Ardoix, (région Auvergne-Rhône-Alpes) une usine automatisée de chaussures de sport a été inaugurée le 16 septembre dernier. Il s’agit de l’Advanced Shoe Factory 4.0, aussi appelé « ASF 4.0 », un projet qui représente un investissement total de 10 millions d’euros. Géré par le groupe Chamatex, le lieu de production a vu le jour grâce des partenariats et actionnaires avec Salomon, Babolat et Millet.

Rapidité, flexibilité et environnement, sont les trois piliers sur lesquels s’appuie ASF 4.0 pour présenter son usine, offrant au territoire le moyen de produire local tout en restant compétitif. « L’automatisation, la digitalisation et la maîtrise des nouveaux procédés d’assemblage nous permettent d’offrir une très haute qualité tout en restant compétitif par rapport à la concurrence internationale », peut-on lire dans le communiqué. L’usine permettra également de tester de plus petites séries auprès des consommateurs européens afin de se tenir au plus près de leurs besoins.

Reconquête industrielle

L’entreprise indique la création de 50 emplois qualifiés à horizon 2024 et souligne ainsi son objectif de reconquête industrielle. Une visée qui rejoint le mouvement plus large de production locale auquel s’affère l’industrie de la mode depuis quelques années et plus intensément encore depuis la crise de la covid-19. « Avec la relocalisation, nous ouvrons un gros chantier de recrutements, de management des organisations et de digitalisation », écrivait lundi Sylvie Chailloux, présidente de l’UFIMH, dans la newsletter de l’institution.

« ASF 4.0 est la preuve que des projets ambitieux peuvent encore naître en France et créateurs d’emplois », déclare Gilles Reguillon, Président du Groupe Chamatex, dans un communiqué. « Nous avons dû repousser nos limites encore et encore pour planifier et mettre en œuvre tout cela, mais nous avons réussi ! »

Au sujet du projet, Guillaume Meyzenq, VP Footwear Category chez Salomon, confiait en janvier dernier à FashionUnited : « Il y a une dizaine d’années, il est devenu évident que la façon dont nous produisions jusqu’à présent en Asie ne serait plus la seule solution à long terme - avec de grandes usines, des milliers d’ouvriers, etc. - et que nous aurions pour monter notre propre production en France. De nouveaux développements de matériaux, de nouvelles méthodes de production et technologies de conception numérique, ainsi que la numérisation et l’automatisation en cours, ont créé des possibilités complètement nouvelles. »

Les premières chaussures à sortir de la nouvelle usine ASF 4.0 seront des chaussures de trail et de montagne signées Salomon. Elles seront commercialisées début 2022.

ASF 4.0