• Home
  • Actualite
  • Business
  • Lancel renoue enfin avec le profit grâce à Marco Palmieri

Lancel renoue enfin avec le profit grâce à Marco Palmieri

By Herve Dewintre

17 juin 2022

Business

Lancel Facebook

Cédée par Richemont au groupe Piquadro en 2018, la maison de maroquinerie parisienne annonce des résultats meilleurs que prévus avec un retour au seuil de rentabilité.

Longtemps déficitaire, Lancel revient de loin avec une ancienne direction qui s’était lancée dans une politique de volume dommageable à la fois pour l’image et les marges. Pourtant, en 1997, Richemont avait acquis au prix fort la marque fondée en 1876 par Alfred Lancel et développée un siècle plus tard par les frères Jean et Edgard Zorbibe. En 2018, convaincu des possibilités de croissance offerte par le segment du luxe accessible, le groupe italien Piquadro créé en 1987 par Marco Palmieri alors qu’il avait seulement 22 ans, avait relevé à son tour le pari.

Un pari visiblement réussi. La vision de M.Palmieri était la suivante : conserver l’identité de Lancel, son siège, son design, sa logistique tout en lui accolant la capacité industrielle et l’aptitude à l’innovation qui caractérisent Piquadro. Rappelons que le groupe – qui n’utilise que des cuirs italiens tout en respectant la sensibilité croissante des consommateurs à l’éthique des produits et au lieu de production - avait été l’un des premiers à fabriquer des sacs pour ordinateurs portables.

« L’année s’est terminée plus brillamment que prévu »

Les chiffres sont édifiants. Lors du rachat en 2018, Lancel avait enregistré un chiffre d’affaires de 53 millions d’euros et une perte brute d’exploitation de 23 millions. La marque ne comptait plus que 71 magasins dans le monde contre 220 en 2008. 4 ans plus tard, le chiffre d’affaires réalisé au cours de l’exercice 2021-22 s’élève à 60,1 millions d’euros. Tous les canaux de vente ont progressé : le canal wholesale a enregistré une augmentation de 32,9 pour cent, le canal DOS une croissance de 27,9 pour cent. Malgré le retour sur le devant de la scène des canaux physiques, l’e-commerce a également consolidé sa croissance en marquant +6,5 pour cent. La marque compte 80 boutiques dont 61 en France.

Cette augmentation signification du chiffre d’affaires s’accompagne d’un retour au profit. Lancel a en effet vu ses résultats s’améliorer progressivement et rapidement (-12,8 millions en 2019, -7,8 millions en 2020, -2,2 millions en 2021, +0,4 million en 2022) marquant au cours de l’exercice clos le 31 mars dernier le premier résultat positif du nouveau cours. « Les résultats de l’année sont très positifs à tous points de vue pour les trois marques du Groupe », commente Marco Palmieri, dans un communiqué. « L’année s’est terminée plus brillamment que prévu. Grande satisfaction pour le retour au seuil de rentabilité (en termes d’EBITDA ex IFRS16) de la Maison Lancel qui a enregistré une croissance du chiffre d’affaires de plus de 26 pour cent contribuant de manière significative aux résultats du Groupe ». Avec une contribution de plus de 40 pour cent, Lancel confirme solidement sa place au sein du groupe Piquadro, dont la croissance s’élève à 149,4 millions d’euros.

Vous ne voulez manquer aucune actualité liée à l'industrie de la mode ? N'attendez plus et faites comme de nombreux autres professionnels du secteur : cliquez ici pour vous abonner à la newsletter de FashionUnited.