• Home
  • Actualite
  • Business
  • Le chausseur alsacien Heschung repris par le propriétaire de Robert Clergerie

Le chausseur alsacien Heschung repris par le propriétaire de Robert Clergerie

By Odile Mopin

3 déc. 2021

Business

Heschung

Placés en redressement judiciaire en janvier 2020, les Ateliers Heschung, fabricant de chaussures alsacien sont rentrés dans le giron de French Legacy Group (FLG), le nouveau propriétaire de Robert Clergerie, Avril Gau et Violet Tomas. Cette holding contrôlée par le fonds Mirabeau Patrimoine Vivant, dirigée par l’ancien ministre Renaud Dutreil veut valoriser le patrimoine et savoir-faire français dans la chaussure et la maroquinerie.

« Heschung s’inscrit parfaitement dans cette stratégie », explique dans un communiqué Jérôme Espinos, président de French Legacy Group et ancien de Jourdan, Rossimoda et Ralph Lauren. Forte d’une histoire familiale de plus de 80 ans ancrée en Alsace, Heschung incarne une certaine idée de l’élégance à la française. Ses chaussures, centrées sur l’outdoor masculin et le chic intemporel, sont renommées pour leur confort, leur robustesse et leur raffinement. Les Ateliers Heschung, à Steinbourg, emploient 82 salariés. La manufacture de chaussure est l’une des dernières à perpétuer le cousu norvégien et le goodyear. Garantissant au passage des produits ultra solides, pérennes, durables.

« En nous rapprochant de FLG, nous pérennisons une histoire qui a traversé le siècle. Nos marques, patrimoniales, aux identités fortes se complètent, l’une axée sur la femme et l’autre sur l’homme. Ces synergies nous donneront un nouveau souffle » affirme Pierre Heschung, petit-fils du fondateur de la marque éponyme, et qui en restera le directeur général.

« Nous investissons dans des entreprises familiales que nous pouvons accompagner en termes de digitalisation, de mondialisation et de structuration » précise Renaud Dutreil. « Très sensibles au triptyque marque-famille-territoire, nous veillons à l’histoire de l’entreprise, à en préserver l’ADN, convaincus que c’est ce qui emporte l’adhésion du consommateur. »

FLG : 50 millions d’euros de chiffre d’affaires dans les trois ans à venir

Adossé au French Legacy Group, Heschung ambitionne, à terme, d’exporter plus de la moitié de ses ventes à l’international, particulièrement en Asie et aux États-Unis et d’en réaliser un tiers via le e-commerce.

Avec pour stratégie l’international et la transversalité, l’ambition de French Legacy Group est de redonner ses lettres de noblesse au Made in France et tendre vers le « zéro défaut ». Le groupe entend consolider sa distribution mondiale grâce à un objectif de 60 pour cent de ventes dans un réseau en propre dans des villes clés et 40 pour cent en développant des partenariats avec les meilleurs détaillants, tout en déployant parallèlement le digital. FLG prévoit d’atteindre 50 millions d’euros de chiffre d’affaires dans les trois ans à venir.

French Legacy Group
Heschung
Mirabeau Patrimoine Vivant