Le chausseur Clergerie vendu au fonds French Legacy Group

Paris - Clergerie, marque de chaussures haut-de-gamme qui avait été cédée en 2011 par son fondateur Robert Clergerie, va être vendue au fonds French Legacy Group, a annoncé vendredi son actuel propriétaire, First Heritage Brands.

Sécuriser la nouvelle étape de développement de Clergerie

Holding de la famille Fung de Hong Kong et dirigé par le Français Jean-Marc Loubier, First Heritage Brands avait racheté en 2011 ce nom emblématique du soulier français, continuant de produire localement les modèles dans l'atelier de Romans-sur-Isère dans la Drôme, berceau de la chaussure française.

"Au cours de ces années, First Heritage Brands a établi une base solide en améliorant l'offre et la qualité des produits, et en investissant dans le réseau international. Plus récemment, ces efforts se sont intensifiés sous la direction de Perry Oosting, son PDG, qui a su professionnaliser l'organisation, accélérer le digital et lancer l'e-commerce, en forte croissance", souligne le communiqué.

Le groupe, qui met en avant une "situation financière saine" de Clergerie, indique qu'il a "souhaité sécuriser la nouvelle étape de développement de l'entreprise en choisissant un nouvel investisseur comprenant bien l'industrie, et à même d'investir et accélérer la croissance de la marque". Le montant de la transaction n'est pas précisé.

French Legacy Group est une "holding contrôlée par Mirabaud Patrimoine Vivant, un fonds dirigé par Mirabaud Asset Management et dont la mission est d'investir dans des marques européennes patrimoniales avec une identité forte et de les développer", est-il précisé.

Jean-Marc Loubier, cité dans le communiqué, rappelle que First Heritage Brands "a été créé avec l'idée d'investir dans des marques faisant face à de sérieuses difficultés, mais avec un potentiel de relance lié à leur héritage, savoir-faire et leur identité". "Je suis fier de ce que nous avons accompli avec Clergerie, comme d'ailleurs avec Delvaux (marque de maroquinerie, NDLR), acquise aussi en 2011, qui était une maison belge locale au bord de la disparition et que nous avons transformée en une marque de luxe internationale de référence".

"Dans les deux cas, nous avons été précurseurs en misant et valorisant le 'Made in France' de produits de qualité. Nous pensons que Mirabaud Patrimoine Vivant, dont nous partageons les valeurs, est maintenant le bon partenaire pour Clergerie afin de l'amener à réaliser son potentiel", selon M. Loubier.

Robert Clergerie, 85 ans, fils d'épicier devenu chausseur de stars, avait lancé en 1981 la toute première collection à son nom. Il connaît le succès, mais après un rachat hasardeux, le chausseur avait connu des difficultés financières et avait dû céder sa marque à un consortium d'investisseurs en 1996. Resté actionnaire à hauteur de 10 pour cent, il avait racheté sa propre affaire en 2005, à l'âge de 70 ans.(AFP)

Crédit : Clergerie site web

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS