Le chinois V-Grass rachète le coréen Teenie Weenie pour 900 millions de dollars

V-Grass part à la conquête des teenagers en Chine. Le groupe de luxe chinois, qui a mis en place un plan d’action pour devenir le Valentino du pays, a conclu un accord avec le géant coréen E-Land, propriétaire également de Coccinelle ou Mandarina Duck entre autres, afin de racheter sa chaîne de mode pour adolescents Teenie Weenie. La marque qui possède 1.400 établissements en Chine sera vendue à 900 millions de dollars.

Le groupe chinois de luxe, qui prévoit ouvrir un premier établissement hors du géant asiatique à Milan, a créé cette opération pour freiner la chute de son chiffre d’affaires et de résultat net. En effet, V-Grass, qui cotise à la Bourse de Shanghai, a fermé un tiers de ses points de vente « bas de gamme » pour se recentrer uniquement sur le luxe.

Ce rachat permettrait à V-Grass de gagner du temps pour terminer la restructuration de son enseigne phare. D’ailleurs, Teenie Weenie a trois fois plus de magasins que V-Grass qui en compte 215.

En 2015, Teenie Weenie a obtenu un chiffre d’affaires équivalent à 270 millions d’euros, et un résultat net de 67 millions d’euros.

Quant à V-Grass, son chiffre d’affaires a atteint les 110 millions d’euros l’an dernier et son bénéfice net a été de 15 millions d’euros.

Photo: Teenie Weenie

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS