• Home
  • Actualite
  • Business
  • Le groupe Draeger reprend la filiale française d’Accessorize

Le groupe Draeger reprend la filiale française d’Accessorize

By Odile Mopin

5 nov. 2020

Business

Deux emplettes en quelques mois. Draeger, entreprise familiale française plus que séculaire qui a fait de l’édition de cartes cadeaux son cœur de métier avait repris cet été l’enseigne d’accessoires de mode Tie Rack. Une croissance externe complétée le 5 novembre par la filiale française de la chaîne britannique Accessorize. Reprise à la barre du tribunal pour un montant symbolique, Accessorize déclinait en France 11 points de vente, essentiellement situés dans des centres commerciaux et employait 53 collaborateurs. Le groupe Draeger, sous la houlette de son dirigeant Olivier Draeger en reprend sept pour trente emplois. Les points de ventes conservés sont notamment implantés au Forum des Halles, à Parly 2, à So Ouest, Boulogne, Nantes et Val d’Europe.

Accessorize va se redéployer en France

Spécialisé dans le commerce de bijoux fantaisie, de sacs, de foulards, de chaussures, de chapeaux et de gants fantaisies à prix accessibles, le groupe Moonsoon Accessorize était déjà en grande difficulté avant l’apparition du coronavirus sur le territoire européen, et le changement de direction associé à la reprise du groupe par son fondateur Peter Simon auront décidé du sort de la marque sur le territoire français. « La marque n’aura pas réussi à dépasser la crise sociale, économique et sanitaire que nous traversons, et dans l’optique de sauvegarder le marché anglais, Peter Simon a décidé de se séparer de son activité en France » explique à FashionUnited Olivier Draeger.

Celui-ci a pour objectif d’étendre son réseau de boutiques. Son cœur de métier, la carterie, et l’édition d’affiches et images, dispose d’une unique vitrine, rue de Mogador, attenante au siège de l’entreprise. S’y ajoutent les 27 points de vente Tie Rack repris cet été, et à présent ceux d’Accessorize. « Nous souhaitons atteindre un nombre significatif de quarante points de vente au total, dans des emplacements numéro un, pour 2021. Cette acquisition reste totalement cohérente avec notre stratégie d’extension de périmètre sur les achats cadeaux et le thème de la transmission d’affection et d’émotion. Nous réfléchissons actuellement à la façon dont nous allons positionner Accessorize et répartir les points de ventes », indique encore Olivier Draeger. Les produits, toujours très joyeux et mode, sacs, chaussures ouvertes, petite ligne de beachwear, chapeaux, bonnets, etc, pourraient apporter un zeste de « funky attitude » à Tie Rack, avant tout axé sur les cravates et foulards.

Avec un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros, le groupe Draeger est probablement le plus diffusé de France (mais aussi en Europe) et le moins « visible ». Propriétaire des cartes postales Yvon, de la société Nouvelles Images, de Toga (loisirs créatifs) et de La Carterie, ses produits sont distribués au total dans 9000 points de vente. De Monoprix en passant par Bricorama (notamment pour les stickers décoratifs), son champ d’action est très large.

Crédit: Draeger Paris