Le groupe FNG dépose le dossier de faillite en Belgique

Le groupe FNG a déposé le dossier faillite en Belgique, écrit l'entreprise dans un communiqué de presse. Le conseil de direction et le conseil de surveillance de FNG SA ont essayé tout les possibilités afin de sauver le groupe, mais cela n'a pas pu le faire.

Les banques ont dénoncé plusieurs crédits en cours et bloqué les comptes bancaires. Plusieurs sociétés du groupe FNG ont indiqué qu’ils ne disposent par conséquent plus des fonds nécessaires pour être capable de payer et poursuivre leurs activités. C'est également le cas pour les sociétés comme Brantano par exemple, en faveur laquelle une procédure en réorganisation judiciaire avait été ouverte précédemment. De plus, le principal créancier de FNG International Holding SA n'a pas accepté de lui octroyer de moratoire pour le prêt en cours.

Le conseil d'administration de FNG International Holding SA ainsi que la majorité de ses filiales n'avait pas le choix que de faire aveu de faillite. Aussi, il a été décidé de solliciter un moratoire pour la majorité de sociétés néerlandaises. Le groupe FNG clarifie que ces mesures ne veut pas dire que c’est la fin de l'ensemble des activités du groupe.

Aucune procédure d'insolvabilité n'a été sollicitée pour la société mère FNG SA et les activités suédoises du groupe.

Enfin la direction de FNG SA exprime sa gratitude a tous les employés du groupe pour les efforts déployés au cours des dernières semaines et derniers mois.

Crédit: Brantano

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS