Le marchand de chaussures et de vêtements pour femmes américain Nine West a annoncé vendredi qu'il déposait le bilan mais qu'il avait trouvé un accord pour assurer la poursuite de ses activités.

Dans un communiqué, Nine West a indiqué qu'il se plaçait sous la protection du Chapitre 11 sur les faillites ce qui lui permet de se protéger de ses créanciers tout en réorganisant sa dette et ses activités, y compris une vente de la marque Nine West elle-même.

"Cette initiative a été prise pour faciliter la vente des marques de chaussures et de sacs à main Nine West et Bandolino et de recalibrer nos activités en se concentrant sur les marques plus rentables comme One Jeanswear Group, The Jewelry Group, Kasper et Anne Klein", a-t-il expliqué.

Nine West ajoute avoir déjà obtenu 300 millions de dollars de ses principaux créanciers ce qui devrait lui permettre de poursuivre ses activités pendant sa restructuration. (AFP)

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS