• Home
  • Actualite
  • Business
  • Les jeans Wrangler et Lee pourraient être vendus (presse)

Les jeans Wrangler et Lee pourraient être vendus (presse)

By AFP

13 août 2018

Business

La société VF Corp, propriétaire des marques de jeans emblématiques Wrangler et Lee, pourrait les céder, rapporte vendredi le Wall Street Journal.

La société explore actuellement différents scenarii dont une vente pure et simple de son activité de jeans ou lui donner son indépendance, affirme encore le quotidien des milieux d'affaires américains citant des sources anonymes.

Ces informations tombent au moment où l'industrie textile est en difficulté aux Etats-Unis. Le secteur du jean souffre tout particulièrement du succès des pantalons de yoga et des leggings qui se sont imposés peu à peu comme vêtements pratiques auprès de la gent féminine.

Les ventes de jeans se sont élevées à 16,2 milliards de dollars en 2017, selon le cabinet Euromonitor International. La baisse est de près de 14 pourcent en quatre ans. Levi Strauss est la seule marque échappant au marasme, avec une hausse régulière de ses revenus. Face à ce déclin généralisé, VF Corp se concentre de plus en plus vers ses marques de sneakers (Vans), les vestes North Face et ses bottes Timberland.

Dans les années 80, VF détenait 25 pourcent du marché du jean après avoir acquis Wrangler et Lee, selon le site internet. Ce segment constituait près de la moitié de ses revenus, ce qui n'est plus le cas aujourd'hui.

La marque Wrangler a été lancée en 1947 et a été popularisée par les acteurs de films western et les adeptes de rodéo. Comme Lee, elle fait partie d'un certain style de vie à l'américaine. (AFP)

Photo: Wrangler by Peter Max