LVMH en croissance de 16 pour cent au premier trimestre 2019

Le leader mondial du luxe, détenteur de 70 marques, annonce des ventes de 12, 5 milliards d’euros pour ce premier trimestre, en hausse de 16 pour cent (de 11 pour cent à structure et taux de change comparables). Toutes les zones géographiques connaissent de bonnes croissances, indique le groupe du Cac 40.

La pépite Louis Vuitton continue de propulser la division Mode & Maroquinerie vers les sommets. Ce pôle enregistre la plus forte croissance : + 15 pour cent en organique, à 5, 11 milliards d’euros. « Les deux collections Homme et Femme présentées lors des défilés Automne-Hiver ont été unanimement plébiscitées. La transformation qualitative du réseau continue avec des réouvertures emblématiques parmi lesquelles Florence, Londres Sloane Street, Monaco, Shanghai » indique Lvmh. Un nouvel atelier de maroquinerie a d’ailleurs été ouvert en France pour répondre à la forte demande et sécuriser les approvisionnements. D’autres projets sont en cours.

Christian Dior Couture réalise de son côté une « performance exceptionnelle pour toutes ses catégories de produits et dans toutes les régions » indique encore le groupe de Bernard Arnault. Chez Celine, les nouvelles collections de prêt-à-porter Homme et Femme arrivent en boutique dont le nouveau concept commence à être déployé. Fendi, Loewe et Berluti sont en progression rapide. Enfin, Loro Piana connait une bonne performance de sa collection en vigogne et des souliers. Les autres maisons poursuivent leurs avancées.

LVMH en croissance de 16 pour cent au premier trimestre 2019

Louis Vuitton reste la locomotive de la division Mode & Maroquinerie

Seconde activité du groupe, la distribution sélective (Sephora, DFS) enregistre une croissance de 8 pour cent en organique, pour des ventes trimestrielles de 3, 510 milliards d’euros. Sephora tire la division et gagne des parts de marché sur la période, ses ventes en ligne sont notamment en forte croissance. Enfin, une nouvelle boutique phare vient d’ouvrir dans le quartier des Hudson Yards à New York.

Côté Parfums & Cosmétiques, la hausse des ventes est de 9 pour cent, pour atteindre un chiffre d’affaires de 1, 687 milliards d’euros. Ce sont les marques phares qui portent cette croissance, à commencer par les Parfums Christian Dior qui a bénéficié du lancement récent de sa nouvelle fragance, Joy.

« Dans un environnement porteur en ce début d’année, marqué cependant par un contexte géopolitique incertain, LVMH continuera à concentrer ses efforts sur la mise en valeur de ses marques, maintiendra une stricte maîtrise des coûts et ciblera ses investissements sur la qualité, l’excellence et l’innovation de ses produits et de leur distribution », conclut Lvmh. En 2018, le groupe de luxe avait enregistré des ventes records, 46,8 milliards d’euros, en progression de 10 pour cent.

Photos : Louis Vuitton Facebook

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS