• Home
  • Actualite
  • Business
  • LVMH fait appel à Weturn pour le recyclage de ses invendus

LVMH fait appel à Weturn pour le recyclage de ses invendus

By Sharon Camara

29 juin 2021

Avec son programme Life 360 (LIFE : LVMH Initiatives For the Environment), le groupe LVMH ambitionne d’adopter un comportement plus responsable, de s’engager dans la durabilité et de favoriser l’économie circulaire.

Afin d’atteindre ces nouveaux objectifs, le groupe de luxe s’est associé à la start-up Weturn fondée en 2020 avec pour mission de développer la première filière de recyclage dédiée aux invendus textiles, rouleaux de tissus et chutes de confection des grandes maisons.

Ainsi, Weturn collabore avec plusieurs maisons du groupe LVMH pour les accompagner dans le recyclage de leurs textiles et les aider à réutiliser ces matières recyclées en futurs produits (packaging, accessoires, toiles pour les ateliers, uniformes pour les équipes ou projets de recherche pour l’intégration dans des produits de prêt-à-porter) qui leur sont destinés ou à destination du marché qui seront réutilisées par d’autres marques et designers. L’objectif est d’atteindre des taux de recyclage supérieurs à 50 pour cent, avec la promesse de la transparence via une chaîne de traçabilité, de la collecte à la réutilisation.

« Nous sommes heureux que le groupe LVMH s’associe à weturn (...) Aujourd’hui, ce partenariat nous permet d’amorcer une nouvelle étape pour atteindre notre ambition dans le domaine de la circularité créative, qui constitue l’un des quatre plans stratégiques de notre politique environnementale sur les dix prochaines années. Alors que nos designers intègrent de plus en plus l’upcycling dans leurs collections, que la plateforme Nona Source leur permet de se procurer des tissus et cuirs non utilisés de grande qualité, et que CEDRE intervient sur la fin de vie des produits, Weturn offre à nos maisons la possibilité de recycler sous forme de bobines de fils leurs produits finis invendus. C’est un écosystème complet autour de la circularité créative, source d’inspiration pour nos créateurs, qui se met en place », déclare dans un communiqué Hélène Valade, directrice développement environnement chez LVMH.

Avec son programme Life 360, LVMH ambitionne de renforcer la durabilité de ses produits d’ici 2023 grâce notamment aux services de réparation et au surcyclage ou réemploi de matières précieuses telles que le cuir et la fourrure ou encore la recherche de matières alternatives. D’ici 2026, LVMH s’engage dans une démarche de transparence vis-à-vis de ses clients ; tous les nouveaux produits seront dotés d’un système d’information dédié. Enfin d’ici 2030, cent pour cent des nouveaux produits du groupe seront inscrits dans une démarche d’éco-conception, avec une empreinte environnementale maîtrisée, de l’extraction des matières jusqu’à leur transformation.

Crédit : Facebook LVMH