LVMH: ventes en hausse de 4 pour cent au premier semestre

LVMH réalise au premier semestre 2016 des ventes de 17,2 milliards d’euros sur l’ensemble de ses secteurs d’activité, en progression de 3 pour cent. La croissance organique des ventes du groupe de luxe ressort à 4 pour cent par rapport à la même période de 2015. D’après un communiqué du groupe, le marché américain est dynamique et l’Europe reste bien orientée, à l’exception de la France, affectée par une baisse du tourisme. L’Asie s’améliore progressivement durant le semestre.

Au second trimestre, les ventes progressent de 2 pour cent par rapport à la même période de 2015. La croissance organique des ventes s’établit à 4 pour cent, marquant une légère accélération par rapport au premier trimestre.

Le résultat opérationnel courant du premier semestre 2016 s’établit à 2 959 millions d’euros, stable par rapport au premier semestre 2015. Le résultat net part du Groupe s’élève pour sa part à 1 711 millions d’euros, en hausse de 8 pour cent.

M. Bernard Arnault, Président-Directeur Général de LVMH, a déclaré : « Les résultats de LVMH au premier semestre 2016 reflètent plus que jamais la force de notre modèle de développement qui a permis de continuer à progresser dans un contexte de turbulences géopolitiques et d’incertitudes économiques et monétaires. La diversité de nos métiers, l’esprit entrepreneurial de nos Maisons et l’agilité de notre organisation sont autant d’atouts qui portent la croissance du Groupe. Tout en restant vigilant, nous abordons la seconde partie de l’année avec confiance et comptons sur la qualité de nos produits et le talent de nos équipes pour renforcer encore en 2016 notre avance dans l’univers des produits de haute qualité. »

Louis Vuitton se dynamise et les autres marques se renforcent

Le groupe d’activités Mode et Maroquinerie est stable en termes de ventes et de résultat opérationnel courant. Louis Vuitton maintient sa dynamique créative, illustrée par des innovations fortes dans ses différents métiers. La maroquinerie s’appuie tant sur le développement continu de ses modèles légendaires que sur le succès des créations plus récentes. Par exemple, la présentation de la collection Croisière dans le Musée d’Art Contemporain de Niterói au Brésil constitue un temps fort du semestre. Loro Piana ouvre à Paris un magasin phare avenue Montaigne. Fendi enregistre une excellente performance. Céline et Kenzo connaissent de fortes progressions. Marc Jacobs poursuit le repositionnement de ses collections. Les autres marques continuent de se renforcer et Donna Karan a fait l’objet d’un accord de cession.

« Dans un contexte géopolitique et monétaire incertain, LVMH poursuivra ses gains de parts de marché grâce aux nombreux lancements de produits prévus d’ici la fin de l’année, à son expansion géographique dans les marchés porteurs et à sa rigueur de gestion », a ajouté Bernard Arnault.

Photo : Louis Vuitton website

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS