Maison Boinet développe sa stratégie digitale

L’année 2018 marque un véritable tournant pour la marque Maison Boinet. Après avoir lancé sa ligne de petite maroquinerie pour la saison Automne/Hiver 2017, le label ambitionne désormais de développer sa stratégie digitale. Un développement qui passera par le lancement d’un e-shop au mois de septembre 2018, qui présentera les produits phares de la marque : “On y trouvera la collection entière de ceintures pour femmes et pour hommes, les bracelets pour femmes et une sélection de maroquinerie”, confie à FashionUnited, Bruno Jourd’hui, le directeur général de Maison Boinet. Des articles toujours proposés dans une gamme de prix allant de 90 à 800 euros.

La nouvelle stratégie digitale de la marque passe également par la communication : “Nous essayons de créer un lien entre la vente de nos produits et l’image de la marque. Pour cela, nous avons décidé de développer notre communication sur les réseaux sociaux, notamment Instagram en plus de la stratégie commerciale. Il s’agit d’un vrai relai de croissance aujourd’hui”. La marque qui comptabilise pour l’heure plus d’un millier d’abonnés sur le réseau social Instagram désire ainsi se rapprocher de sa cible principale qui est : “la parisienne passionnée de mode, attachée au made in France et qui aime la mode intemporelle”, détaille Bruno Jourd’hui.

Maison Boinet développe sa stratégie digitale

Une nouvelle stratégie de développement depuis 2010

D’abord spécialisée dans la fabrication de ceinture de luxe, Maison Boinet propose depuis la saison dernière de la petite maroquinerie vendue en exclusivité au Bon Marché dans le septième arrondissement parisien. Il s’agit d’une collection qui comprend notamment des sacs bourses et qui répond à une forte demande de la clientèle.

C’est en 2010 que la marque s’est lancée dans une nouvelle stratégie de développement qui a d’abord conduit à la création de la maroquinerie dès 2016. Une nouveauté qui a nécessité une formation des équipes ainsi que la mise en place d’outils adéquats pour la fabrication made in France. Des impératifs qui justifient la décision de se lancer dans le digital en 2018 et pas plus tôt : “Jusqu’à présent la marque n’était pas prête à se lancer dans le digital, il fallait une bonne préparation au préalable et c’est ce que nous avons fait”, admet le directeur générale. En plus de son futur e-shop, Maison Boinet est distribuée dans 200 points de vente dans le monde dont une vingtaine en France et dispose également d’un stand au Bon Marché.

Photo : Facebook Maison Boinet.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS