Mango : un chiffre d’affaires en ligne d’un million d’euros d’ici 2021

Alors que Mango célèbre le 20ème anniversaire de l’ouverture de son site en ligne, l’enseigne espagnole prévoit de clôturer l'année 2020 avec un chiffre d'affaires en ligne proche de 800 millions d'euros.

Fortement influencée par la crise sanitaire et le confinement, les ventes en ligne de l’enseigne ont grimpé de manière exceptionnelle depuis le début de l’année. Durant les dix premiers mois, le chiffre d'affaires en ligne enregistré est déjà supérieur de plus de cinq pour cent aux 564 millions d'euros réalisés sur l'ensemble de l'année 2019. L'entreprise prévoit donc de terminer l'année avec un chiffre d'affaires de 800 millions d'euros, ce qui représenterait une augmentation de 40 pour cent par rapport à 2019.

La société, qui a été l'une des premières entreprises du secteur de la vente au détail de mode à se lancer dans le commerce électronique en 2000, obtient des chiffres de vente record dans son activité en ligne et ambitionne désormais d'atteindre un chiffre d'affaires en ligne d'un milliard d'euros d'ici 2021.

Amélioration du service en ligne

Selon Elena Carasso, directrice de Mango Online et de la clientèle, « atteindre un milliard d'euros est quelque chose que nous n'aurions jamais imaginé lorsque nous avons lancé notre commerce électronique en 2000. C'est un objectif extrêmement ambitieux, mais nous allons mettre tous nos efforts et notre travail acharné pour l'atteindre. Nous avons une grande équipe de professionnels et je suis convaincu que nous allons l'atteindre », analyse-t-elle dans un communiqué.

Cette augmentation des ventes en ligne est en partie due aux près de trois millions de nouveaux clients en ligne que l'entreprise a ajoutés tout au long de l'année, dont 900 000 pendant les mois de confinement, lorsque le chiffre d'affaires a augmenté de plus de 50 pour cent.

Au cours de ces mois, afin de renforcer son commerce électronique, Mango a mis en place diverses initiatives pour accompagner la croissance de la demande. L'une des principales a été le transfert de plus de 200 000 vêtements du canal physique vers le canal en ligne afin d'augmenter la disponibilité des vêtements. Mango a aussi adapté ses services à la nouvelle situation causée par la Covid-19, notamment avec l’extension de la période de retour à 60 jours au lieu des 30 jours habituels. Dans le même temps, l'entreprise a investi dans le marketing numérique, l'augmentant de plus de 30 pour cent depuis le début de l'année.

Crédit : Mango

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS