« Une performance commerciale qui reflète les progrès de la stratégie de transformation », indique le groupe britannique, dont le troisième trimestre s'est achevé le 28 décembre dernier. Le chiffre d’affaires du Royaume-Uni est légèrement en hausse. Le secteur du vêtement et de la maison a gagné du terrain pendant la période grâce au bon accueil des clients pour la saison d’automne. Cerise sur le gâteau les signes de reprise des collections Womenswear se confirment, compensant en partie la faible performance des vêtements pour hommes.

Des mesures décisives ont été prises pour stimuler le commerce pendant la saison, à commencer par l’amélioration de la disponibilité et de la flexibilité de l’offre. L’orientation pour l’ensemble de l’année reste inchangée, indique le groupe, bien que les marges brutes devraient baisser, largement compensées par le programme de réduction des coûts orchestré depuis déjà quelques temps.

Steve Rowe, directeur général, a déclaré : « Nous avons amélioré le rendement au troisième trimestre Le secteur de l’alimentation a continué de surperformer le marché et Habillement et Maison a eu un bon début de trimestre, malgré un environnement commercial difficile dans la période précédant Noël. Cependant, les changements que nous avons apportés plus tôt dans l’année dans Vêtements ont permis d’arrêter les pires problèmes des six premiers mois et nous sommes en train de bâtir progressivement une équipe beaucoup plus forte pour l’avenir. »

Par ailleurs, les revenus en ligne de Clothing & Home UK ont augmenté de 1,5 pour cent, progression inférieure aux prévisions. Marks & Spencer a commencé à mettre en œuvre des améliorations à la recherche et la personnalisation dans la période et lancé une option de paiement par acomptes provisionnels. Les résultats de l’exercice annuel seront publiés le 20 mai 2020.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS