Matteo Marzotto devient actionnaire minoritaire de Dondup

Matteo Marzotto, l’ancien propriétaire de Valentino et responsable du relancement de Vionnet, souhaite développer la marque à l’étranger et atteindre un chiffre d’affaires de 90 millions d’euros en 2020.

L’entrepreneur italien a acquis une participation minoritaire dans la marque de streetwear Dondup, contrôlée par L Capital, un fonds d’investissement de LVMH.

Marzotto a expliqué au journal WWD que Dondup est très reconnaissable et fait partie du peu de labels de ce segment. « Elle a une excellente base à développer ».

Massimo Berloni, le co-fondateur et jusqu’à présent président de Dondup, devient président honoraire, tandis que Manuela Mariotti, l’autre fondatrice de l’entreprise, continuera à la direction artistique à la tête des collections masculine et féminine.

Marco Casoni, qui travaillait aux côtés de Marzotto chez Valentino et a été son associé chez Vionnet, puis à la direction de Marni, devient le nouveau directeur général de Dondup, occupé antérieurement par Carlo Morfini.

Actuellement, Dondup enregistre un chiffre d’affaires moyen de 60 millions d’euros et génère 80 pour cent de ses ventes en Italie. L’objectif de cette nouvelle étape est de développer la marque à l’international et d’atteindre les 90 millions d’ici 2020.

Photo: Dondup

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS