• Home
  • Actualite
  • Business
  • Millet dévoile sa stratégie RSE à horizon 2025

Millet dévoile sa stratégie RSE à horizon 2025

By Odile Mopin

14 juil. 2020

Business

La marque de Montagne de Lafuma Group (propriété du groupe suisse Calida), s’engage à contribuer à la neutralité carbone mondiale en devenant neutre dans cinq ans. Un bilan carbone sera réalisé d’ici la fin 2020 afin de permettre le développement d’une stratégie de réduction de gaz à effet de serre et d’adaptation au changement climatique de 2021 à 2025.

Autre visée de Millet, améliorer l’impact environnemental et social de ses produits en développant des articles encore plus durables, et surtout réparables, certifiés « Low Impact ». Cela passera par des objectifs mesurables : 100 pour cent de matières certifiées (Bluesign et Oeko-Tex) en 2025, suppression des substances chimiques entrant dans le process de fabrication, pour parvenir d’ici 2030 à l’utilisation exclusive de matières responsables, qu’elles soient recyclées, biosourcées ou encore biologiques.

Enfin, il s’agit de développer une chaîne de production plus éthique et responsable. En ligne de mire, les packagings et le transport, avec notamment la recherche d’alternative à l’utilisation des polybags.

D’ici 2023, la marque aura également fait auditer la totalité de ses fabricants et mis en place des plans de progression pour les usines les moins « vertueuses ». Millet, outre l’Asie, encourage une production de proximité, notamment dans ses sites en propre de Hongrie et de Tunisie.

Millet n’est pas un nouveau converti au développement durable. Sa démarche RSE s’est amorcée en 2010 avec la création de son référentiel interne « Low Impact » identifiant les produits les plus responsables pour l’environnement, le développement de matières à faible impact et la politiques d’audits sociaux.

Crédit: Millet