Le groupe chinois Semir a racheté la totalité du capital du géant français de la mode enfantine Kidiliz (Catimini, Absorba) dans le but de former le numéro deux mondial du secteur, selon un communiqué commun publié mardi.

Les négociations exclusives entre les deux sociétés entamées début mai "ont abouti le 1er octobre 2018 au rachat par Semir de l'intégralité du capital de Kidiliz Group", indique le communiqué sans préciser le montant de la transaction.

Cette opération devrait permettre à Kidiliz Group "d'accélérer sa présence en Chine, en disposant dans ce pays du support, de la maîtrise, et de la qualité d'exécution (...) de son nouvel actionnaire", a souligné le document.

Fondé en 1962, le groupe Zannier - rebaptisé Kidiliz en 2016 - dispose d'un portefeuille de 15 marques dont Catimini, Z, Absorba, Chipie ou encore Lili Gaufrette et se présente comme le leader européen de la mode "premium" pour enfant.

Il compte plus de 11.000 points de vente, dont 830 boutiques en propre dans le monde, et commercialise 40 millions de pièces chaque année dans 80 pays. Son chiffre d'affaires s'est élevé à 427 millions d'euros l'an dernier dont plus de la moitié à l'international. Le groupe emploie 3.500 collaborateurs dans le monde, dont près de 2.000 en France.

De son côté, Zheijiang Semir Garment est leader de la mode enfantine en Chine et s'appuie sur un réseau de 8.000 magasins mono-marques, pour un chiffre d'affaires de 1,6 milliard d'euros. Le groupe familial est côté à la Bourse de Shenzhen depuis 2011 et sa capitalisation boursière s'élève à 3,9 milliards d'euros.

"Les deux groupes formeront ensemble le numéro deux mondial de la mode enfant", ont assuré les deux partenaires, ajoutant que "leur profil et leur développement sont complémentaires, avec Semir concentré sur la Chine et l'Asie, et Kidiliz Group sur la mode premium mondiale". (AFP)

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS