• Home
  • Actualite
  • Business
  • Pénalisé par la Corée du Sud et Hong Kong, Fast Retailing revoit ses prévisions à la baisse

Pénalisé par la Corée du Sud et Hong Kong, Fast Retailing revoit ses prévisions à la baisse

By AFP

9 janv. 2020

Business

Tokyo - Le géant japonais de l'habillement Fast Retailing (Uniqlo) a abaissé ses perspectives pour son exercice 2019/20 à l'issue d'un trimestre pénalisé par les tensions entre le Japon et la Corée du Sud et le mouvement massif de protestation à Hong Kong.

Uniqlo boycotté

Le groupe s'attend désormais à un bénéfice annuel de 165 milliards de yens (1,36 milliard d'euros), contre une prévision précédente de 175 milliards de yens, selon un communiqué.

Il a aussi abaissé de 11 pour cent sa prévision de bénéfice opérationnel sur l'exercice en cours, attendu désormais à 245 milliards de yens, et prévoit un chiffre d'affaires annuel de 2 340 milliards de yens (19,2 milliards d'euros), en retrait de 2,5 pour cent par rapport à sa prévision précédente.

Au premier trimestre 2019/2020 (de septembre à fin novembre 2019), sa marque phare Uniqlo a souffert notamment du boycott massif de produits japonais de grande consommation en Corée du Sud, sur fond de la brouille entre les deux pays au sujet de la colonisation par le Japon de la péninsule coréenne dans la première moitié du 20e siècle.

Les performances financières de Uniqlo ont aussi significativement baissé à Hong Kong, dont l'économie locale a été lourdement affectée par les importantes manifestations pro-démocratie depuis l'été dernier.

Par ailleurs, les performances de Uniqlo au Japon ont été mitigées au premier trimestre, avec un déclin des ventes en raison notamment d'une météo défavorable (des températures chaudes jusqu'en novembre, qui ont limité ses ventes de vêtements d'hiver) mais une petite hausse du bénéfice d'exploitation.

Le relèvement de la TVA au Japon, passée de 8 pour cent à 10 pour cent depuis le 1er octobre, a aussi freiné la consommation dans l'archipel nippon, lequel a par ailleurs subi des typhons particulièrement dévastateurs en septembre et octobre.

Au total au premier trimestre, qui est d'habitude dynamique pour le groupe, Fast Retailing a dégagé un bénéfice net de 70,9 milliards de yens (-3,5 pour cent sur un an), pour un bénéfice opérationnel de 91,7 milliards de yens (-12,4 pour cent) et un chiffre d'affaires de 623,48 milliards de yens (-3,3%). (AFP)

Photo : Uniqlo Facebook

FAST RETAILING
HONG KONG
UNIQLO