Pour répondre aux critiques, Amazon augmente le salaire de ses employés aux USA

Régulièrement sous le feu des critiques à cause des conditions de travail difficiles de ses salariés à travers le monde, Amazon vient d’effectuer un geste en faveur de ces derniers. Alors que la firme basée à Seattle enregistre des chiffres bien au-delà des prévisions des experts, Amazon souffre d’une mauvaise image à cause des bas salaires de ses employés. Une situation qui avait même conduit à un mouvement de grève en Europe.

L’entreprise de Jeff Bezos a annoncé cette semaine une hausse du salaire minimum pour ses employés aux États-Unis. Il s’agit d’une augmentation à 15 dollars de l’heure qui entrera en vigueur dès le 1er novembre prochain et concernera 250 000 salariés mais aussi 100 000 employés saisonniers.

Amazon précise également que les salariés conserveront les avantages sociaux actuels tels que la formation continue, la couverture santé complète ou encore le congé parental de 20 semaines. Pour l’heure aucune mesure similaire n’a été adopté pour les salariés en Europe.

Photo : Amazon newsroom
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS