• Home
  • Actualite
  • Business
  • Prada multiplie par deux son bénéfice net au premier semestre

Prada multiplie par deux son bénéfice net au premier semestre

By AFP

28 juil. 2022

Business

Photo Credits: Prada (collection PE2023 Menswear)

Milan - Le groupe de luxe italien Prada a vu son bénéfice doubler au premier semestre, à 188 millions d'euros, grâce à un bond des ventes en Europe et aux États-Unis qui a compensé le ralentissement en Chine dû à la pandémie de coronavirus.

Le chiffre d'affaires de la griffe a atteint 1,9 milliard d'euros, en hausse de 22 pour cent à taux de change constants, selon un communiqué publié jeudi. Prada met en avant l'"excellente performance de toutes les catégories de produits" : la maroquinerie a vu ses ventes progresser de 18 pour cent, le prêt-à-porter de 32 pour cent et les chaussures de 39 pour cent.

Grâce à sa "présence mondiale", Prada a pu "plus que compenser l'impact des confinements en Chine et des sanctions contre la Russie, où le groupe continue à soutenir son personnel malgré la fermeture des magasins", a commenté son PDG, Patrizio Bertelli.

À l'instar d'autres grands noms du luxe, Prada avait annoncé en mars sa décision de suspendre ses ventes au détail en Russie, après l'invasion de l'Ukraine par les troupes de Moscou.

Les ventes au détail se sont élevées au total à 1,67 milliard d'euros au premier semestre, augmentant de 26 pour cent par rapport à la même période de 2021 et de 38 pour cent comparé à 2019, soutenues "par l'offre de produits nouveaux et emblématiques".

Si "les résultats de juillet restent très positifs", le "paysage politique et économique international est résolument incertain et nous incite à la prudence", a prévenu M. Bertelli. Il s'est dit néanmoins "confiant" dans la capacité de Prada à atteindre ses "objectifs financiers et opérationnels à moyen terme".

En Asie-Pacifique, les ventes au détail ont reculé de 7 pour cent à 590 millions d'euros, en raison de la fermeture à partir de la mi-mars de 30 pour cent des magasins Prada en Chine due aux périodes de confinement. Dans la foulée des réouvertures en juin, les ventes sont reparties.

Les ventes en Europe ont bondi de 89 pour cent à 486 millions d'euros, tirées par la reprise du tourisme international à partir du deuxième trimestre. Quant au marché américain, les ventes ont atteint 360 millions d'euros, soit une hausse de 41 pour cent par rapport à 2021 et de 116 pour cent comparé à 2019, avant la pandémie.

Luxe
Prada