(publicité)
(publicité)
Puma accuse Forever 21 de mettre en danger ses Fenty

Puma poursuit sa bataille contre Forever 21. La marque de sport accuse les copies de ses célèbres chaussures Fenty d’être une menace pour ses affaires. Forever 21 a en effet lancé sa propre version des Creepers Puma x Fenty et des sandales en fourrure, copies presque exactes des dessins originaux créés par Rihanna pour sa ligne avec Puma. La marque de vêtements de sport a intenté une action en justice contre Forever 21 plus tôt ce mois-ci et a lancé un procès pour violation de droit d'auteur, ainsi que du brevet.

Puma a également demandé une ordonnance de restriction temporaire contre Forever 21, afin de cesser toutes les ventes de ses chaussures. Un juge fédéral californien a cependant statué contre Puma la semaine dernière, affirmant que la marque de n'avait pas apporté de preuves que Forever 21 représentait une menace immédiate pour ses affaires. Le juge a déclaré que Puma n'avait pas immédiatement pris de mesures contre Forever 21, alors qu’elle prétendait avoir reconnu les prétendues copies depuis quelque temps, créant ainsi sa propre « crise » d'entreprise, en demandant une ordonnance de restriction temporaire la veille du dernière lancement des Creepers.

Cependant, Puma est prêt à se battre contre la décision du juge. La marque de vêtements de sport a soutenu qu'elle a pris des mesures en justice contre le géant de Fast fashion dans les deux semaines suivant la découverte des chaussures copiées. « Puma produit intentionnellement une quantité limitée de chaque chaussure Fenty pour s'assurer que les chaussures Fenty conservent une réputation de chaussures exclusives et de marque de luxe. Les stratégies de marketing et de production de Puma créent également une désirabilité non seulement pour les chaussures Fenty mais pour la marque Puma dans son ensemble », a déclaré Puma dans son dépôt judiciaire, selon WWD.

Photo : Puma