Quatre conseils sur la RGPD pour les e-commerçants dans la mode

Dès le 25 mai, un nouveau règlement sur l’utilisation des données personnelles des consommateurs par les entreprises travaillent entrera en vigueur au sein de l’Union Européenne. Le règlement général sur la protection des données (RGPD) remplacera le règlement national sur la protection des données. Il a été conçu pour donner aux consommateurs plus de contrôle sur la façon dont leurs données personnelles sont traitées. Pour les entreprises telles que les détaillants de mode, qui travaillent avec d'énormes quantités de données sur les consommateurs, qui servent principalement à mieux cibler, tirer parti des canaux marketing clés et optimiser les conversions de ventes, la RGPD pose un défi particulier. Si les détaillants de mode, en particulier les e-commerçants, veulent continuer à utiliser les données des consommateurs, ils vont devoir se conformer à la nouvelle réglementation.

Les détaillants de mode ont encore quelques semaines, avant le 25 mai pour être en conformité totale. Les clients et les organismes de protection des données auront le pouvoir de surveiller et signaler toute utilisation abusive de données personnelles. Afin de mieux les e-commerçants à l’arrivée de la RGPD, FashionUnited partage quatre conseils donnés par Euromonitor International, spécialiste mondial des données et des études de marché.

Quatre conseils pour mieux se préparer à l’arrivée de la RGPD:

  • Assurez-vous que tous les employés soient informés sur la réglementation et sur le principe de la violation de données. Ils doivent être conscients de la gravité de cette pratique, des risques encourus. Ils doivent également savoir comment prévenir et signaler.
  • Investir dans la gestion de la relation client, à la fois pour permettre aux clients d’avoir un contact humain pour les questions et les requêtes concernant leurs données personnelles et de maintenir un engagement personnel entre le détaillant et le consommateur.
  • Soyez transparent avec les clients concernant leurs droits, comment ils peuvent demander plus d'informations et comment peuvent-ils faire retirer leurs données. La transparence et l'honnêteté sont essentielles pour fidéliser les clients et assurer leur sécurité sur Internet.
  • Mettre l'accent sur le marketing et la publicité dans les médias sociaux pour garantir un contenu personnalisé qui permet aux consommateurs de rester impliqués et intéressés par la marque, sans que leurs données soient compromises ou exploitées. Les données d'Euromonitor International montrent qu'en Europe, plus de 60 pour cent des 15-29 ans utilisent les médias sociaux chaque jour; les acheteurs qui sont déjà très actifs sur les réseaux sociaux seront plus intéressés par une mention publique sur Twitter de leur marque préférée que par ses emails quotidiens.

Texte: Vivian Hendriksz pour Fashionunited.uk. Traduction et mise en page: Sharon Camara.

Photo : Pixabay

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS