• Home
  • Actualite
  • Business
  • Quel avenir pour les entreprises industrielles du textile et de l’habillement ?

Quel avenir pour les entreprises industrielles du textile et de l’habillement ?

By Florence Julienne

19 oct. 2022

Business

FashionUnited : Photo : Julia Garel

Pour les entreprises industrielles du textile et de l’habillement, seule une rupture technique et organisationnelle, dans leurs process de fabrication et dans l’approvisionnement des énergies, leur permettra de poursuivre leur activité et leur développement.

Résolus à donner un avenir à toutes les entreprises industrielles du textile et de l’habillement, les présidents de l’Union des Industries Textiles (UIT), des organisations régionales et sectorielles adhérentes, d’Euramaterials, pôle de compétitivité Textile et Matériaux des Hauts de France, de Techtera, Pôle de compétitivité Textile basé en région Auvergne Rhône Alpes, et de l’IFTH ((Institut Français du Textile et de l’Habillement), centre technique et industriel, se sont réunis pour définir et proposer la mise en œuvre de moyens pour accompagner les industriels du textile, dans la mutation qu’ils sont en train de vivre.

Face aux enjeux que sont la crise énergétique et le dérèglement climatique et pour conduire une démarche commune, ils ont décidé la mise en place d’une task force regroupant les parties prenantes qui élaborera, dans les jours qui viennent, un plan d'actions sur la base de la mise en œuvre de projets collectifs, spécifiques et indispensables en vue de pérenniser notre filière dans l’intérêt de tous. Des financements recherchés devront être fléchés pour ce projet. La task force, autour de son bras armé, l’IFTH, pourra faire appel à des expertises complémentaires.

Cette annonce est le point de départ d’un groupe de travail appelé à coordonner et associer les filières transverses qui font la richesse de l’écosystème et possèdent la capacité à répondre à ce grand chantier.

L'Union des Industries Textiles représente les 2 150 entreprises exerçant une activité textile en France (filature, moulinage, tricotage, tissage, ennoblissement…). Elle emploie 62 500 salariés, a réalisé un chiffre d'affaires 2021 de 13,9 milliards d'euros et fédère 23 syndicats textiles régionaux ou de branche.

IFTH
UIT