Rapport annuel du cabinet Brand Finance : les marques françaises en tête de l’univers Luxe et Premium en 2020

Chaque année Brand Finance, société de conseil en évaluation de marques, publie son rapport « Brand Finance & Luxe » qui établit le classement des 50 marques de luxe et premium les plus valorisées au monde. Pour ce faire le cabinet s’appuie sur deux éléments phares, la valeur de marque (soit le bénéfice économique net qu’un propriétaire obtiendrait en octroyant une licence de sa marque) et la force de marque (évaluée en fonction de critères sur l'investissement marketing, l'image de marque, et sa performance telles que la fidélité, la satisfaction des collaborateurs, la RSE, la réputation de l'entreprise...). Trois catégories y sont représentées : l’habillement (incluant la maroquinerie et la joaillerie), les cosmétiques et l’automobile.

Si l’habillement est, selon le rapport, le secteur le plus touché par la crise sanitaire (devant l’automobile, modéré impacté et les cosmétiques qui restent pour l’instant à l’abri), le rapport annuel montre cependant la résilience des marques françaises : elles dominent *l'univers Luxe et Premium, avec cinq marques au sein du top 10.

Rapport annuel du cabinet Brand Finance : les marques françaises en tête de l’univers Luxe et Premium en 2020

Occupant plus du tiers du classement, leur croissance reste soutenue, malgré la crise sanitaire indique Brand Finance : Louis Vuitton (+21,4 pour cent en valeur et une Force de Marque en croissance de +4,1 pour cent), Cartier (+10,1 pour cent), Chanel (+19,4 pour cent), Hermès (+9,1 pour cent), Dior (+8,6 pour cent) trustent ce classement. Tandis que Givenchy est la marque à la croissance la plus rapide du secteur, en hausse de 74 pour cent. « La croissance de Givenchy, en particulier de sa division maquillage et de son parfum L’Interdit, ont contribué à la solide performance financière de la société mère, LVMH au cours de l’année précédente. Givenchy a continué à se concentrer sur le développement et l'activation de sa plateforme de commerce électronique omnicanal, la Maison Givenchy, initialement lancée en 2017 », souligne Brand Finance. Un bilan qui démontre le leadership des deux groupes français LVMH et Kering sur la catégorie Luxe notamment sur la Maroquinerie, la Mode et la Joaillerie.

Même si la crise est sans précédent, ces performances devraient accélérer la consolidation du secteur selon la capacité des marques les plus fortes à répondre à la montée en puissance des circuits digitaux et des marchés asiatiques, analyse encore le cabinet de conseil. « On ne peut nier l'importance du marché chinois pour assurer la bonne santé et la croissance du secteur du luxe et du haut de gamme. Nous avons observé les Chinois réussir à maintenir le secteur hors de l'eau après le crash de 2008 et les marques de luxe s'appuiront à nouveau sur ce marché à la suite de la pandémie » a commenté Bertrand Chauvet, directeur général de Brand France Finance.

Crédit: LVMH

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS