Sébastien Bismuth, ancien PDG d'Undiz, prend la tête de l’enseigne Jennyfer

Suite à la baisse continue de ses chiffres, l’enseigne Jennyfer change d’actionnaire majoritaire. Détenue jusqu’à présent à 51 pour cent par les frères Marc et Laurent Grosman et à 49 pour cent par les fondateurs David Tordjman et Gérard Depagnat, la marque de fast fashion a récemment été vendue à un groupe d'investisseurs dirigé par Sébastien Bismuth, ancien PDG de Undiz. Agé de 45 ans, il a notamment participé à la mise en place de la Undiz Machine et il prendra ses fonctions dès septembre 2018.

Jennyfer compte environ 550 magasins dans le monde, dont 348 sur le marché français et le reste dans plusieurs pays d'Europe et du Moyen-Orient. Le groupe emploi environ 1.700 personnes. La chaîne de mode lancé en 1985 affichait un chiffre d’affaire de 265 millions d’euros en 2017.

Depuis le printemps dernier, les frères Grosman étudiaient la vente de Jennyfer en raison des difficultés financières. La société a ensuite nommé un nouveau directeur exécutif. Il s’agissait de Michel Maire, du cabinet Dirigeants & Investisseurs, spécialisé dans la restructuration d'entreprise.

Photo : Facebook Jennyfer
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS