Orphée-Longchamp, propriétaire de la marque Smuggler, fleuron du costume pour hommes "made in France", en redressement judiciaire depuis plus d'un an a été racheté par le courtier en assurance Molitor, a-t-on appris mercredi auprès du tribunal de commerce de Limoges.

Le rachat, pour un montant non communiqué, d'Orphée-Longchamp, qui gérait Smuggler et les boutiques, a été validé à l'issue d'une audience mardi au tribunal de Limoges, où se trouve le siège de la marque créée en 1978 dans le Limousin, ainsi que le site de production, France Confection.

Le groupe Molitor est codirigé par Gilles Zeitoun qui, s'il a fait fortune dans les assurances, est aussi fils de tailleur. Il possède au Portugal un atelier de confection de costumes pour homme positionné sur le secteur du luxe (marque Torcello), qui détient trois boutiques à Paris. M. Zeitoun souhaiterait à travers cette acquisition "s'appuyer sur le prestige du +Made in France+ pour se développer à l'international, peut-être vers les Etats-Unis ou l'Asie", selon la direction de France Confection, dont le destin est intimement lié à celui de Smuggler, son plus important client.

L'atelier historique des costumes Smuggler n'était pas concerné par le placement en redressement judiciaire de janvier 2017 mais, appartenant à la même holding, a également été racheté par Molitor. Les difficultés de la marque Smuggler n'ont pas été sans impact sur l'activité de l'atelier qui, depuis un an, alterne les périodes de chômage partiel, tournant à 50-60% de sa capacité.

Son directeur, Serge Bonnefont, a exprimé mercredi son soulagement sur un rachat qui voit le "maintien des 90 salariés: tous repris". "Etant un dégât collatéral des difficultés de Smuggler, nous ne pouvons qu'être heureux de cette reprise", a dit Françoise Moreau, déléguée du personnel CFE-CGC, espérant "une montée en puissance du carnet de commande qui avait pâti du redressement de Smuggler".

L'élue du personnel a cependant évoqué "certaines inquiétudes" du personnel, étant donné que le repreneur "dispose déjà d'une unité de production". En 2011, Orphée-Longchamp avait été le premier fabricant textile français à s'être vu décerner le label "origine France garantie".

En 2012, Arnaud Montebourg, alors ministre du Redressement productif, était venu en Limousin visiter l'usine, en faisant une figure de proue du +Made in France+. Smuggler a notamment habillé l'ex-président François Hollande à plusieurs reprises au cours de son mandat.

Smuggler dispose de 10 boutiques, dont neuf en France et une au Luxembourg. (AFP)

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS