• Home
  • Actualite
  • Business
  • Soldes d'été : demande d'allongement de la durée et suppression de la règle des 30 jours

Soldes d'été : demande d'allongement de la durée et suppression de la règle des 30 jours

By Julia Garel

7 avr. 2020

Business

Alors que les soldes d'hiver inauguraient un nouveau format basé sur une durée de quatre semaines, l’Alliance du Commerce pourrait bien faire marche arrière concernant les soldes d’été. La période de confinement et la fermeture des commerces non alimentaires entraînent notamment la demande d'un prolongement de la durée des soldes de 6 semaines.

Nouveau format pour les soldes d'été

Cette requête est apparue suite au sondage effectué par l'Alliance du Commerce. En outre, les enseignes demandent à ce que les soldes d’été débutent au plus tard le 1er juillet 2020. Ces demandes amènent donc à une période de soldes allant du mercredi 1er juillet au mardi 11 août inclus.

Une troisième demande formulée par l’organisation concerne la règle des 30 jours et vise à un assouplissement de la réglementation des soldes selon laquelle un produit soldé doit avoir été proposé à la vente au moins un mois avant les soldes. Contenu des circonstances actuelles, nombreuses sont les marques et enseignes à ne pas pouvoir respecter systématique cette règle, signale l'Alliance du Commerce.

L’Alliance du Commerce informe que ces mesures permettraient aux enseignes et aux acteurs du commerce d’écouler les stocks de la collection printemps-été 2020 (“ces derniers étant à un niveau exceptionnellement élevé du fait de la fermeture des commerces non alimentaires depuis le 15 mars”), de relancer la consommation, de reconstituer la trésorerie des enseignes et de préserver la période de la rentrée des classes qui débute habituellement le 15 août.

Pour en savoir plus sur les impacts du Covid-19 liés au secteur de la mode, rendez-vous sur notre page dédiée.
Pour ne louper aucune actualité internationale liée au Covid-19, rendez-vous sur notre page en anglais
.

Crédit : Unsplash