• Home
  • Actualite
  • Business
  • Suisse : les exportations horlogères en hausse de 6,8 pour cent en janvier

Suisse : les exportations horlogères en hausse de 6,8 pour cent en janvier

By AFP

17 févr. 2022

Business

Crédit : Ben Bridge Jeweler Facebook

Zurich - Les exportations horlogères suisses ont continué de grimper en janvier, augmentant de 6,8 pour cent sur un an, grâce à une embellie en Europe, malgré un recul en Chine pour la première fois depuis le début de la crise sanitaire, a annoncé jeudi la fédération horlogère.

En janvier, la valeur des exportations horlogères a atteint 1,7 milliard de francs suisses (1,6 milliard d'euros), a-t-elle indiqué dans un communiqué.

La croissance des exportations a été portée notamment par l'Europe où elles ont augmenté de 20,1 pour cent par rapport à janvier 2021, selon ses relevés.

Les exportations de montres suisses se sont accrues de 26,1 pour cent vers le Royaume-Uni, de 14 pour cent vers l'Allemagne et 14,4 pour cent vers la France, les trois plus gros marchés européens, bondissant même de 54 pour cent vers l'Espagne.

Elle ont en revanche chuté de 12,2 pour cent vers la Chine, qui "s'est inscrite en baisse pour la première fois depuis le début de la crise du Covid-19", a relevé la fédération horlogère. Elles se sont toutefois maintenues à "un niveau élevé", a-t-elle insisté, la base de comparaison étant élevée après deux années de forte hausse des exportations vers ce marché.

En 2020, lorsque les exportations de montres suisses avaient dégringolé partout dans le monde, la Chine avait été le seul marché en croissance, les amateurs d'horlogerie chinois ayant reporté leurs achats sur les boutiques locales, faute de pouvoir voyager.

Les exportations vers les Etats-Unis, qui avaient connu un vif rebond au fil de l'année 2021, ont poursuivi sur leur lancée (+37,5 pour cent).

Hong Kong, un des grands marchés de l'horlogerie suisse, n'a en revanche montré "aucun signe de redressement" et "les perspectives s'assombrissent au vu de sa situation sanitaire", selon la fédération horlogère.

L'an passé, l'horlogerie suisse a connu une très forte reprise grâce au vif rebond du luxe. Les exportations de montres avaient rebondi de 31,2 pour cent à près de 22,3 milliards de francs, surpassant leur niveau d'avant-pandémie mais aussi leur précédent record historique de 2014.

La reprise avait cependant été hétérogène, des grands marchés historiques comme Hong Kong, le Royaume-Uni ou la France continuant de pâtir de l'absence des touristes qui avaient l'habitude de venir y faire leur achats de produits de luxe. (AFP)