Suisse : les exportations horlogères plombées par Hong Kong en novembre

Zurich - Les exportations horlogères suisses se sont contractées de 3,5 pour cent sur un an en novembre, à près de 2 milliards de francs suisses (1,8 milliard), plombées par une forte chute à Hong Kong, a annoncé jeudi la fédération horlogère suisse.

Les exportations de montres vers Hong Kong dégringolent

Sur le mois écoulé, les exportations de montres vers l'ancienne colonie britannique, secouée depuis six mois par une crise politique sans précédent, se sont contractées de 26,7 pour cent en rythme annuel, après avoir déjà dégringolé de 29,7 pour cent le mois précédent, selon les statistiques de la fédération horlogère.

Les exportations horlogères ont reculé mois après mois depuis le début des manifestations à Hong Kong, un marché clé pour les ventes de montres de luxe. En cumulé, les exportations de montres suisses vers ce marché, considéré comme la porte d'entrée de l'Asie pour les horlogers, ont chuté de 10,6 pour cent depuis janvier.

En novembre, les exportations de montres vers Singapour ont en revanche grimpé de 29,6 pour cent et de 7,8 pour cent vers le Japon. Elles se sont repliées de 5,5 pour cent vers la Chine, a indiqué la fédération horlogère dans le détail des statistiques pour le mois écoulé.

Vers les Etats-Unis, un autre marché de référence, les exportations de montres suisses ont augmenté de 4,6 pour cent mais ont connu une évolution plus contrastée en Europe. Elles ont chuté de 17,3 pour cent vers le Royaume-Uni et de 17,4 pour cent vers la France, mais ont affiché un repli plus modéré vers l'Allemagne, avec une baisse de 1,9 pour cent. Les exportations de montres ont augmenté de 4,1 pour cent vers l'Italie. (AFP)

Photo: Luxotheque.com

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS