Huit millions de dollars, soit 7,3 millions d’euros, seront investis pour restructurer son réseau retail au premier semestre de 2018.

Avec cette opération, Urban Outfitters souhaite économiser 25 millions de dollars par an (22,9 millions d’euros), en améliorant son service de livraison et son réseau logistique. Dans la foulée, le groupe américain a également réformé et amplifié une partie de son réseau de magasins de ses marques Anthropologie et Free People.

L’an dernier, Urban Outfitters a vu son bénéfice chuter de 3 pour cent pour un total de 218,1 millions de dollars (206,7 millions d’euros). Quant à son chiffre d’affaires, le groupe a observé une hausse de 3 pour cent avec un total de 3 545 millions de dollars (3 313 millions d’euros), contre 3 445 millions de dollars (3 219 millions d’euros) en 2015.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS