Ventes record pour Longchamp qui dépassent le demi-milliard d'euros en 2015

Le maroquinier français Longchamp a passé en 2015 la barre des 500 millions d'euros de ventes et se dit confiant pour 2016 sur sa capacité à croître malgré un environnement macro-économique instable. Le chiffre d'affaires annuel de la maison, notamment connue pour sa gamme de sacs "Pliage", a atteint l'année dernière 566 millions d'euros, en progression de 14 pour cent sur un an et de 10 pour cent à taux de change constants.

"Cette croissance est supérieure à celle du marché. C'est très positif car cela veut dire que nous gagnons des parts de marché, alors que nous sommes un acteur de taille moyenne et qu'il y a beaucoup de maisons concurrentes bien plus importantes que nous", a résumé mardi à l'AFP le PDG Jean Cassegrain.

Une augmentation générale dans toutes les zones géographique

Toutes les zones géographiques ont progressé: +13 pour cent en Europe/Moyen-orient, 21 pour cent en Amériques et 15 pour cent en Asie, selon le communiqué. "Les clients asiatiques ont largement contribué à cette croissance, grâce à leur pouvoir d'achat important, dans leur pays et à l'étranger. Les résultats sont excellents en Chine continentale, en dépit d'une conjoncture économique difficile: les ventes locales ont grimpé de 30 pour cent par rapport à 2014, à taux constant", est-il indiqué.

En Chine, "nous avons avancé moins vite que d'autres marques qui ont pu arriver à saturation, alors que nous avons encore du potentiel en termes de développement. Nous avons 25 points de vente dans le pays, et il y a encore beaucoup de Chinois qui ne nous connaissent pas", relève le PDG. Longchamp compte 299 boutiques en propre et quelque 1.200 points de vente dans le monde. En France, qui représente 30 pour cent des ventes, "la clientèle touristique importante a été moteur pour le développement des ventes l'année dernière", résume M. Cassegrain.

Il indique que la moitié des produits du groupe "sont fabriqués en France, l'autre moitié à l'étranger notamment au Maroc, en Tunisie, à Maurice et en Chine. Avoir en France nos propres ateliers et nos modes de production nous permet de mettre en oeuvre à l'étranger les mêmes techniques", souligne-t-il.

Longchamp, qui compte 2.700 salariés dans le monde dont la moitié dans l'Hexagone, est un groupe "100 pour cent familial, ce qui permet de garder indépendance et stabilité, de travailler à long terme pour l'intérêt de la marque, et aussi d'avoir une déconnexion complète par rapport aux marchés financiers", indique le petit-fils du fondateur de la marque.

M. Cassgrain se dit confiant pour 2016: "c'est certain qu'il y a un environnement économique instable, mais c'était le cas en 2015 et nous avons démontré notre capacité à croître même dans un environnement assez compliqué". (AFP)

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS