• Home
  • Actualite
  • Business
  • Vera, le dressing virtuel personnalisé, lève 8 millions d’euros

Vera, le dressing virtuel personnalisé, lève 8 millions d’euros

By Maxime Der Nahabédian

24 févr. 2022

Business

Nada Bargachi et Olivia Breysse, image courtesy of Vera

Dressing virtuel personnalisé, l’application Vera lancée en 2019 par Nada Bargachi, diplômée de l’IFM, et Olivia Breysse, docteur en intelligence artificielle, vient de lever 8 millions d’euros auprès de Perpetua Investment Group.

Passée par une campagne de crowdfunding en mars 2021, l’application fonctionne selon un principe simple et efficace : proposer tous les jours à ses utilisateurs et utilisatrices trois silhouettes tirées de leur garde-robe, en fonction de la météo et de leurs goûts. Une manière de répondre à la première question que l’on se pose le matin, mais également d’éveiller les consciences sur la surconsommation textile et éviter le gaspillage vestimentaire. En effet, les deux fondatrices sont parties de constats édifiants : en seulement quatre ans (de 2018 à 2022), la production textile a doublé, pourtant nous n’utilisons que trente pour cent de notre garde robe au quotidien. Sans compter que l’industrie textile reste la deuxième industrie la plus polluante au monde.

L’ambition de Vera : capitaliser sur les vêtements que l’on possède déjà pour optimiser sa garde-robe et ainsi consommer différemment. Disponible gratuitement sur iOS et Android, l’application a rapidement été victime de son succès et a atteint sa capacité maximale en un temps record. Ce nouvel investissement permettra à l’application d’élargir le champ des possibles et donner accès à son intelligence artificielle au plus grand nombre.

Application Vera