• Home
  • Actualite
  • Business
  • Vestiaire Collective débarque en Corée du Sud

Vestiaire Collective débarque en Corée du Sud

By Sharon Camara

11 août 2022

Business

Siège parisien de Vestiaire Collective. (Courtesy of Vestiaire Collective)

Déjà présente dans 80 pays avec plus de 23 millions de membres actifs, Vestiaire Collective s’installe en Corée du Sud. Un choix stratégique puisque le pays s’impose durablement sur la scène culturelle internationale grâce notamment au mouvement musical K-pop, aux séries, sans oublier la mode et la beauté.

Le lancement de Vestiaire Collective en Corée du Sud est une étape importante, puisque la plateforme se lance avec une solution totalement localisée, après s’être développée en Australie, à Singapour et à Hong Kong. Vestiaire Collective s’est adapté aux besoins locaux afin de faciliter l’expérience utilisateur : une plateforme en langue coréenne, la possibilité de payer en monnaie locale, un système d’inscription grâce à des solutions locales proposées par Naver et Kakao et de nombreux points de collectes locaux.

Comme dans les autres pays, les adhérents pourront acheter des pièces d’occasion, revendre leurs articles de luxe et ainsi partager les tendances locales avec une communauté internationale. La fonctionnalité « faire une offre » permettra aux acheteurs et vendeurs Sud-Coréens de mener des négociations pour conclure un achat ou une vente. Dans le cadre de ce lancement, Vestiaire Collective a déployé son cinquième centre d’authentification près de Séoul, après Tourcoing, New York, Hong Kong et Londres, et ouvert un bureau à Séoul.

Vestiaire Collective intègre le cercle fermé des licornes

La Corée du Sud est le dixième plus gros marché du monde pour l’industrie de la mode de luxe, avec une projection en termes de vente de plus de 7 milliards de dollars d’ici 2024 selon Samjung KPMG.

« La Corée du Sud est un pays dynamique, pionnier dans les tendances technologiques, de la mode et écoresponsables. S’y lancer nous permet non seulement de répondre à une demande croissante, mais aussi de proposer un large catalogue de pièces internationales hautement désirables aux consommateurs sud-coréens. Cela renforce également notre engagement afin de créer un écosystème véritablement global, en offrant des alternatives abordables et responsables à la fast fashion. Nous sommes convaincus que l’entrée sur le marché sud-coréen constituera une étape clé du développement asiatique et mondial de Vestiaire Collective », analyse dans un communiqué Fanny Moizant, co-fondatrice et présidente de Vestiaire Collective.

Fondée en 2009 à Paris, par Fanny Moizant et Sophie Hersan, Vestiaire Collective est devenue une licorne en mars 2021 et compte notamment parmi ses actionnaires Korelya Capital (un fonds d’investissement financé par Naver, le groupe Coréen de technologie) et Kering.

Vestiaire Collective