(publicité)
(publicité)
Vivarte cède l'enseigne d'habillement Kookaï à l'australien Magi

Le groupe textile et chaussures Vivarte, en difficulté et engagé depuis plusieurs mois dans un plan de cessions et de restructuration, a annoncé mardi avoir cédé l'enseigne d'habillement Kookaï à l'australien Magi. Magi était déjà le détenteur de la licence d'exploitation de Kookaï en Australie depuis 26 ans. Vivarte était en négociations avec ce groupe depuis plusieurs mois pour la cession de l'enseigne française.

"Souhaitant offrir à Kookaï la possibilité de pleinement exploiter et développer son potentiel, Vivarte cède l'enseigne à l'entreprise familiale Magi", indique Vivarte dans un communiqué, sans donner le montant de l'opération.

Lancé en 1992, Magi est un spécialiste du secteur de l'habillement. En 2016, il a réalisé un chiffre d'affaires de 70 millions d'euros.

Kookaï, fondé en 1983, dispose d'un réseau de 195 magasins en France, en Espagne et en Suisse, et emploie 500 personnes. Son chiffre d'affaires annuel est de 76 millions d'euros.

Cette cession "participe activement au plan de relance présenté en janvier 2017" par Vivarte, avec pour objectif de recentrer le groupe sur six enseignes: La Halle et Besson (enseignes de périphérie) d'une part, et Minelli, San Marina, CosmoParis et Caroll d'autre part (enseignes de centre-ville).

Vivarte a déjà cédé plusieurs enseignes, dont Pataugas en mai dernier. Il a également engagé la vente de deux autres de ses marques emblématiques: André (786 salariés) et Naf Naf (860 salariés), lançant en parallèle deux nouveaux plans sociaux (PSE) à la Halle aux chaussures et chez Vivarte Services. (AFP)

Image: Kookaï lookbook