• Home
  • Actualite
  • Mode
  • 080 Barcelona Fashion Week : compte rendu de quatre jours de mode espagnole

080 Barcelona Fashion Week : compte rendu de quatre jours de mode espagnole

By Alicia Reyes Sarmiento

3 nov. 2022

Mode |EN IMÁGENES

Images Habey Club en 080 Barcelona Fashion, par Alicia Reyes Sarmiento

La Fashion Week de Barcelone s'est terminée le 28 octobre, après quatre journées de shows signés par 23 entreprises espagnoles. Retour sur les temps forts de la 30e édition de la 080 Barcelona Fashion Week.

L’événement était très attendu. En raison de la situation sanitaire, la Semaine de la mode barcelonaise avait été interrompue durant deux ans, transformée en version digitale lors des quatre dernières éditions. Cette année, enfin, le rendez-vous a retrouvé son format et son cadre habituel, l'exceptionnel Recinte Modernista de Sant Pau. À l’honneur : l'innovation technologique, la mode circulaire et intemporelle pour tous les corps, la slow fashion, la production locale et, bien sûr, des créations internationales Made in Spain.

La 080 Barcelona Fashion SS23 a présenté une variété de style, des looks de tapis rouge, aux maillots de bains, en passant par les silhouettes streetwear qui font de la rue un podium quotidien. Tout en plaçant les préoccupations environnementales au centre du discours, cette édition s'est distinguée sur la scène nationale et internationale en offrant une sélection de talents nationaux ainsi qu'une expérience dans le monde numérique avec la marque LR3 Louis Rubi, qui a présenté sa nouvelle collection au sein d’un parcours expérientiel fusionnant technologie, art et mode.

Sur le podium, les marques vétérans - All That She Loves, Avellaneda, Custo Barcelona, Eiko ai, Eñaut, Escorpion, Guillermina Baeza, Lebor Gabala, Lola Casademunt by Maite, LR3 Louis Rubi, Martín Across, Menchen Tomas, Reveligion, Simorra, The label Edition, Tíscar Espadas, Txell Miras et Yolanda Yolanda - ont croisé les nouveaux noms de la programmation - Tíscar Espadas, Amlul, Habey Club, Is Coming, Larhha et l'acclamé Dominnico.

Bien qu’une majorité des designers ait déjà une expérience du format live, le retour au format physique était pour tous la source d’une certaine appréhension. Txell Miras, directrice créative de la société éponyme, le confirme : « Nous avons vécu le retour physique du 080 avec beaucoup de stress en raison du direct, mais cela est largement compensé par la satisfaction de voir les designs sur le podium ».

Dans la ville de Barcelone, les designers ont mis en valeur leur savoir-faire et ont pu traduire leurs intérêts multidisciplinaires en créations uniques, amenant le public à voyager dans leur univers créatif personnel.

Migual Marín et Natalia Lorca en sont un bel exemple. Les créatifs derrière la marque de mode Larhha ont présenté pour la première fois au 080 Barcelona Fashion leur collection printemps-été 2023. Par ailleurs, le designer établi Txell Miras, qui a déjà participé à diverses éditions de l'événement, a communiqué un sentiment d’apaisement à travers le contraste des formes géométriques de sa ligne estivale SS23.

Images Txell Miras, 080 Barcelona Fashion, courtesy of Kike Illanes

L'expérience LR3 : la symbiose du monde réel et virtuel

À l'heure où la réalité virtuelle gagne du terrain dans le secteur de la mode, les marques s'intéressent de plus en plus aux collections entièrement ou partiellement numériques. C'est notamment le cas de la nouvelle collection LR3 Louis Rubi, qui a été présentée à travers une expérience multisensorielle composée de trois scénarios réunissant technologie, art et mode.

Cette marque de mode disruptive, créée il y a trois ans avec l'objectif clair de « promouvoir le changement dans le monde de la mode », a présenté sa dernière collection dans un format de défilé très différent de celui auquel nous sommes habitués.

La visite a commencé par une immersion dans le monde numérique, accessible depuis une salle orange - la couleur phare de LR3 - où étaient disposés des écrans et des casques de réalité virtuelle. Une fois le casque enfilé, nous pouvions plonger dans l’univers - conçu par les créatifs- faits de divers avatars présentant des designs tout en nous guidant à travers les différents scénarios virtuels de l'expérience. Ces derniers alternaient entre forêt magique, mer, ville futuriste, labyrinthe de colonnes infinies ou simple salle blanche, espace minimal à visiter également de manière physique pour continuer à profiter de la collection en version IRL (in real life) dans un dernier espace.

Images LR3 experience, par Alicia Reyes Sarmiento
Images LR3 experience, par Alicia Reyes Sarmiento

La collection, disposée comme s'il s'agissait d'une exposition, accrochée sur des mannequins flottants dans toute la pièce, repose sur un jeu caractéristique de couleurs, de volumes, de proportions et de mouvements, avec des contrastes de matières, soie, denim, velours, coton, guipure, et d’imprimés, motifs floraux, à carreaux. Le tout reposait sur une palette de couleurs allant du rouge au jaune.

Mode éthique et respectueuse de l'environnement

Images The Label Edition en 080 Barcelona Fashion, por cortesía de la organización.

The Label Edition, marque à l’ADN 100 pour cent digital, a quitté son champ numérique habituel pour présenter de manière physique une collection fabriquée localement et en quantité limitée. La marque se caractérise par une mode intemporelle, éthique et honnête, à l’image de plusieurs noms de la Fashion Week de Barcelone.

Images Eñaut/Tíscar Espadas/Amlul en 080 Barcelona Fashion, por cortesía de la organización

Avec sa collection PE23 « Under », le designer Eñaut a souligné l'importance des coraux pour purifier l'air que nous respirons, tandis qu'un autre designer, Tíscar Espadas, a pris un risque commercial avec une proposition qui n'était « ni hiver ni été, ni féminin ni masculin », mais fait main, dans la région. Tout comme Amlul, qui proposait un vestiaire intemporel composé de pièces produites en quantité limitée.

Images Dominnico en 080 Barcelona Fashion, por cortesía de Kike Illanes

La marque Is Coming, qui participait pour la première fois à la Fashion Week de Barcelone dans un format in situ, a présenté son business model slow fashion basé sur l'économie circulaire. Dominnico, le nom qui était sur toutes les lèvres lors de la seconde journée, a également fait ses débuts au sein de l’édition. Ses vêtements se caractérisent par un patronage méticuleux, la recherche de nouvelles matières, des procédés durables et une vision futuriste de la mode.

080 Reborn

Images 080 Reborn en 080 Barcelona Fashion, por cortesía de la organización

Dans la lignée des principes de durabilité incarnés par différentes marques de mode, 080 Barcelona Fashion a présenté à Sant Pau le premier défilé de vêtements de seconde main. Derrière ce show, un message clair en faveur de la réutilisation et de la durabilité, l'une des problématiques les plus urgentes du secteur.

Les stylistes Fermin+Gilles ont démontré qu'il était possible d'être à la mode sans sacrifier la planète Terre. Les tenues présentées dans le cadre de la section 080 Reborn ont été créées à partir de vêtements de seconde main provenant de magasins locaux tels que Humana, PinkFlamingo, Le Swing et Las Pepitas.

Selon les données recueillies par la Catalan Waste Agency, chaque personne vivant en Catalonia consomme environ 22 kilos de vêtements neufs par an. Seuls 11 pour cent sont recyclés correctement.

Images 080 Reborn en 080 Barcelona Fashion, por cortesía de la organización

Dans ce contexte, la programmation de la 080 Barcelona Fashion Week, qui depuis sa création s'est efforcée de défendre les innovations dans le domaine de la durabilité, a de nouveau accueilli la réunion TexMeeting 2022. Il s’agit d’une présentation au cours de laquelle sont analysés les nouveaux modèles de production et les opportunités offertes par la valorisation des fibres usagées ou l'utilisation de matériaux biosourcés.

Un casting pluriel

Images Simorra en 080 Barcelona Fashion, por cortesía de Kike Illanes

Lors de son édition SS23, la Fashion Week de Barcelone a également franchi une étape importante en termes de diversité corporelle, avec des modèles de tailles, de sexes, d'origines et d'âges différents. Le casting incluait notamment le mannequin Lorena Durán, impliqué dans le mouvement du body positivisme, et le mannequin Neus Bermejo, qui a défilé durant sa grossesse.

Images Amlul en 080 Barcelona Fashion, por cortesía de la organización

Comme en témoigne sa dernière édition, le 080 Barcelona Fashion s'impose comme une plateforme de mode ouverte, plurielle, multidisciplinaire et internationale dont l'objectif principal est de promouvoir la culture de la mode et son lien avec l'art et l'architecture.

Cet article a initialement été publié sur FashionUnited.es. Il a été traduit et édité en français par Julia Garel.

FW
SS23